La Chose et la Loi. Lecture psychanalytique d’un juré d’assises

Le Journal des psychologues n°298

Dossier : journal des psychologues n°298

Extrait du dossier : Le corps en médiation : expression et psychothérapie
Date de parution : Juin 2012
Rubrique dans le JDP : Regards sur
Nombre de mots : 4800

Auteur(s) : Aquien Michèle

Présentation

Compétente pour juger les sujets accusés d’avoir commis un crime, la cour d’assises répond de la justice. Mais quand ses codes et fonctionnements sont perçus sous un angle psychanalytique, le procès prend alors des airs de cérémonial où l’espace et la parole ont un rôle majeur, où les places et gestuelles de chacun sont mises en scène. Une expérience existentielle, accompagnée d’une conceptualisation dans un registre lacanien, nous retranscrit cette théâtralisation.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

La Chose et la Loi. Lecture psychanalytique d’un juré d’assises

Pour citer cet article

Aquien Michèle  ‘‘La Chose et la Loi. Lecture psychanalytique d’un juré d’assises‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/la-chose-et-la-loi-lecture-psychanalytique-d-un-jure-d-assises

Partage sur les réseaux sociaux

Le couple, liens et sexualité Le couple, liens et sexualité
Un an après #MeToo. Paroles, récits individuels et collectifs

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter