La langue morte du syndrome de Münchhausen par procuration

Le Journal des psychologues n°365

Dossier : journal des psychologues n°365

Extrait du dossier : Actualités du féminisme
Date de parution : Mars 2019
Rubrique dans le JDP : Pages fondamentales > Psychopathologie
Nombre de mots : 3300

Présentation

Lorsqu’un parent produit ou simule chez son enfant des symptômes dans le but de lui faire jouer le rôle du malade, puis le présente aux médecins pour qu’il soit soumis à des traitements et examens multiples, on parle de « syndrome de Münchhausen par procuration », une fusion pathologique qui déshumanise l’enfant. Cette identification « vampirique » est, pour le parent, une réponse de survie à une atteinte narcissique trouvant son origine dans les générations précédentes.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

La langue morte du syndrome de Münchhausen par procuration

Pour citer cet article

Roudot-Granaux Catherine  ‘‘La langue morte du syndrome de Münchhausen par procuration‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/la-langue-morte-du-syndrome-de-munchhausen-par-procuration

Partage sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter