La maladie d’Alzheimer. Perspectives neuropsychanalytiques

Le Journal des psychologues n°297

Dossier : journal des psychologues n°297

Extrait du dossier : La mémoire. Du temps perdu à la conscience de soi
Date de parution : Mai 2012
Rubrique dans le JDP : Dossier
Nombre de mots : 4200

Auteur(s) : Péruchon Marion

Présentation

La perspective neuropsychanalytique tient tout particulièrement compte de l’articulation du soma et de la psyché, des traces mnésiques et de la pensée, dans l’observation des défaillances de la mémoire, de la dégénérescence ­neurofibrillaire et de l’involution démentielle (marque de la maladie d’Alzheimer).
Et s’appuyant sur l’analyse des causalités organiques et psychiques combinées, des effets dévastateurs sur la neurogénèse des états dépressifs, du stress, de l’angoisse, il est possible de proposer des dispositifs de nature à ralentir ces effets et à assurer le meilleur vieillissement possible.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

La maladie d’Alzheimer. Perspectives neuropsychanalytiques

Pour citer cet article

Péruchon Marion  ‘‘La maladie d’Alzheimer. Perspectives neuropsychanalytiques‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/la-maladie-d-alzheimer-perspectives-neuropsychanalytiques

Partage sur les réseaux sociaux

Le couple, liens et sexualité Le couple, liens et sexualité
La psychanalyse peut‑elle être féministe ?

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter