Le diable à l’œuvre. The Witch, de Robert Eggers

Le Journal des psychologues n°340

Dossier : journal des psychologues n°340

Extrait du dossier : Pour une psychologie clinique du travail
Date de parution : Septembre 2016
Rubrique dans le JDP : Culture
Nombre de mots : 700

Auteur(s) : de Azambuja Miguel

Présentation

« Le passé n’est jamais mort. Il n’est même pas passé », disait le grand William Faulkner, freudien. Cette citation est venue m’accompagner, lorsque j’essayais de rassembler mes idées, et moi-même par la même occasion, après avoir vu The Witch, premier long métrage de Robert Eggers, cinéaste américain.

Mots Clés


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Le diable à l’œuvre. The Witch, de Robert Eggers

Pour citer cet article

de Azambuja Miguel  ‘‘Le diable à l’œuvre. The Witch, de Robert Eggers‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/le-diable-a-l-oeuvre-witch-de-robert-eggers

Partage sur les réseaux sociaux

Label Favorite

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter