Le respect de la déontologie : une procrastination hexagonale de plus de vingt ans

Le Journal des psychologues n°366

Dossier : journal des psychologues n°366

Extrait du dossier : La déontologie, la profession et les psychologues
Date de parution : Avril 2019
Rubrique dans le JDP : Dossier
Nombre de mots : 2200

Auteur(s) : Létuvé Alain

Présentation

En dépit de maints débats et concertations autour du respect de la déontologie des psychologues, et ce, depuis quelques décennies, l’auteur s’arrête ici sur le constat d’un difficile consensus de la profession sur ces questions. Entre ambivalence implicite et clivage de la profession, l’auteur propose son analyse sur les points de butée, soulevant notamment les risques et illusions de s’en remettre à un tiers, l’État, à travers une démarche de réglementation du Code.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Le respect de la déontologie : une procrastination hexagonale de plus de vingt ans

Pour citer cet article

Létuvé Alain  ‘‘Le respect de la déontologie : une procrastination hexagonale de plus de vingt ans ‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/le-respect-de-la-deontologie-une-procrastination-hexagonale-de-plus-de-vingt-ans

Partage sur les réseaux sociaux

Traitement des plaintes contre psychologues : une Europe à géométrie variable

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter