Le « terrorisme de la souffrance » à l’œuvre dans les violences conjugales

Le Journal des psychologues n°342

Dossier : journal des psychologues n°342

Extrait du dossier : L’accompagnement du malade et de sa famille
Date de parution : Novembre 2016
Rubrique dans le JDP : Pratiques professionnelles > Enfance
Nombre de mots : 3600

Auteur(s) : Diere Coralie

Présentation

Quels sont le rôle et l’impact de la relation mère-fille dans la dynamique du couple d’une petite fille devenue femme victime de violences conjugales ? Au regard de témoignages recueillis dans un cadre clinique au sein de la protection de l’enfance, il semble que la mère – autrefois victime – impose un modèle identitaire fondé sur la souffrance.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Le « terrorisme de la souffrance » à l’œuvre dans les violences conjugales

Pour citer cet article

Diere Coralie  ‘‘Le « terrorisme de la souffrance » à l’œuvre dans les violences conjugales‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/le-terrorisme-de-la-souffrance-a-l-oeuvre-dans-les-violences-conjugales

Partage sur les réseaux sociaux

Fratries : une approche systémique Fratries : une approche systémique
La psychanalyse peut‑elle être féministe ?

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter