Sentiment de continuité et de cohérence de soi dans la maladie d’Alzheimer

Le Journal des psychologues n°338

Dossier : journal des psychologues n°338

Extrait du dossier : L’enfant malade et  la thérapie systémique. Au cœur de la souffrance familiale
Date de parution : Juin 2016
Rubrique dans le JDP : Pratiques professionnelles > Vieillissement
Nombre de mots : 3000

Présentation

L’entrée en institution d’une personne âgée, à la suite de signes de démence, s’inscrit dans un contexte de perte, confrontant cette dernière à des deuils successifs. Un atelier thérapeutique autour de la pâtisserie, mené par une ergothérapeute et une psychologue clinicienne, permet d’accompagner de façon duelle et médiatisée les nécessaires remaniements psychiques que le sujet traverse. Gros plan sur cette initiative.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Sentiment de continuité et de cohérence de soi dans la maladie d’Alzheimer

Pour citer cet article

Foltzer-Debray Frédérique, Baut Liliane  ‘‘Sentiment de continuité et de cohérence de soi dans la maladie d’Alzheimer‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/sentiment-de-continuite-et-de-coherence-de-soi-dans-la-maladie-d-alzheimer

Partage sur les réseaux sociaux

Psychologues en EHPAD. À l’écoute des personnes âgées Psychologues en EHPAD. À l’écoute des personnes âgées
Un espace d’accueil pour les jeunes en difficulté d’insertion sociale. Pratiquer en poète
Jouer à La Borde. Théâtre en psychiatrie Jouer à La Borde. Théâtre en psychiatrie

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter