Personne âgée

Dans la rubrique : Article

Les relations intergénérationnelles ont souvent été au cœur de mesures politiques pour favoriser la cohésion sociale. Mais en quoi consistent ces liens et quelles finalités y aurait-il à les favoriser ? Dans quelle mesure deux générations peuvent‑elles s’appréhender, se côtoyer, s’enrichir, sans que soient entravés les désirs des uns et les valeurs des autres ? Quelques éléments de réponse sont ici rapportés à la lumière d’une expérience dans l’animation d’un atelier au sein d’un EHPAD.

Dans la rubrique : Article

À travers la présentation de quelques situations en miroir, c’est bien une invitation à porter un autre regard sur les personnes vivant avec des maladies dégénératives de type Alzheimer et apparentées qui nous est proposé, et plus précisément sur ce que l’on appelle communément les « troubles du comportement », souvent stigmatisés, pathologisés et catégorisés dès lors qu’un diagnostic est posé. Ne faut-il pas y voir là une autre forme de communication de la personne malade avec son entourage ? Une réflexion singulière qui peut apporter des éléments de compréhension aux équipes soignantes.

Dans la rubrique : Article

L’accueil en service de gériatrie génère chez les patients des mouvements psychiques à la fois massifs, extrêmes et contradictoires, allant de l’investissement au désinvestissement. L’abord psychothérapeutique révélant souvent des traumas précoces, il sera alors question de créer des espaces de créativité qui permettent d’élaborer progressivement la rencontre avec l’équipe soignante.

Dans la rubrique : Article

L’entrée en institution d’une personne âgée, à la suite de signes de démence, s’inscrit dans un contexte de perte, confrontant cette dernière à des deuils successifs. Un atelier thérapeutique autour de la pâtisserie, mené par une ergothérapeute et une psychologue clinicienne, permet d’accompagner de façon duelle et médiatisée les nécessaires remaniements psychiques que le sujet traverse. Gros plan sur cette initiative.

Dans la rubrique : Article

La perte d’autonomie, qui accompagne bien souvent l’avancée en âge, incite le sujet à un repli sur soi et induit un bouleversement dans son rapport à l’autre. En mobilisant le potentiel de créativité des personnes âgées et la dynamique de groupe, un atelier « journal » offre un espace thérapeutique. Aperçu d’une clinique développée dans le cadre institutionnel.

Dans la rubrique : Article

Dans un contexte où les attentes institutionnelles se diversifient, il est important de penser de nouveaux dispositifs thérapeutiques, mais tout autant de penser le sens de ces interventions et l’impact qu’elles peuvent avoir sur les patients… Et c’est bien de cela qu’il s’agit ici à travers la présentation d’un dispositif original de groupe de parole d’orientation psychanalytique proposé à des patients atteints de la maladie d’Alzheimer.

Dans la rubrique : Article

Si le travail de deuil est toujours un cheminement douloureux à accomplir, comment peut-il s’opérer quand les ressources psychiques sont altérées par le grand âge ? Quelles répercussions cognitives peuvent en découler, et notamment quand c’est un membre de la filiation qui disparaît ? Quelles attentes sous-tendent l’alliance thérapeutique ? L’histoire de Madame F nous ouvre quelques pistes pour penser cet accompagnement et la place que peut y occuper le psychologue.

Dans la rubrique : Article

Qu’advient-il quand ce sont les équipes soignantes qui sont mises à mal par l’institution ? quand les somatisations et les impasses cliniques et relationnelles sont telles que l’on en vient à s’interroger sur les processus de déliaison et sur la place de la négativité dans le soin ? L’analyse des mouvements psychiques qui ont été à l’œuvre dans une unité de soin en gérontopsychiatrie au cours de trois années de transformations des pratiques soignantes et des visées institutionnelles éclaire en quoi cette réflexion s’impose.

Dans la rubrique : Article

Quels peuvent être le rôle et la mission du psychologue auprès des sujets âgés accueillis en long séjour de gériatrie et des équipes soignantes qui les entourent ? Comment penser le cadre d’intervention, et selon quels critères ? Comment soutenir les résidents dans cette ultime étape de vie ? Souplesse et créativité seront les prémices de toute élaboration de modalités d’accompagnement.

Dans la rubrique : Article

Soutenir la pulsion de vie par un investissement narcissique du sujet, lui permettant ainsi une certaine contenance psychique et mnésique, tel est l’objectif des ateliers-mémoire mis en place auprès des résidents d’un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Présentation d’un dispositif dont la singularité peut inspirer.

Pages

S'abonner à RSS - Personne âgée

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter