Victime, qu’est-ce donc ?

Le Journal des psychologues n°297

Dossier : journal des psychologues n°297

Extrait du dossier : La mémoire. Du temps perdu à la conscience de soi
Date de parution : Mai 2012
Rubrique dans le JDP : Humeurs
Nombre de mots : 1600

Auteur(s) : Szepielak Dominique

Présentation

Toulouse. Des massacres répétés et organisés qui, par le meurtre de militaires, touchent certains symboles de la sécurité internationale ; d’autres qui, par l’exécution d’enfants, touchent l’innocence. Puis un piège tendu à des policiers, symboles de l’ordre et de l’autorité dans toutes les sociétés.
Je me rendais en Lituanie, à une réunion européenne de psychologues sur le thème du trauma. Dans le cadre de nos échanges, chaque représentant me demandait ce qu’il en était de ce tragique événement toulousain. Il m’était difficile de répondre, le dénouement était encore en cours. Je partageais néanmoins ma surprise avec mes pairs en constatant que l’on ne parlait pas du père de M. Mohamed Merah. Les journalistes évoquaient la mère, le frère, une belle-sœur, mais pas le père.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Pour citer cet article

Szepielak Dominique  ‘‘Victime, qu’est-ce donc ?‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/victime-qu-est-ce-donc

Partage sur les réseaux sociaux

Fratries : une approche systémique Fratries : une approche systémique
Un an après #MeToo. Paroles, récits individuels et collectifs

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter