Voulons-nous que le code de déontologie soit légalisé et opposable ?

Le Journal des psychologues n°335

Dossier : journal des psychologues n°335

Extrait du dossier : Les idéologies : de l’individu au groupe
Date de parution : Mars 2016
Rubrique dans le JDP : Actualités
Nombre de mots : 600

Auteur(s) : Goetgheluck Delphine

Présentation

L’actualisation du code de déontologie du 22 mars 1996 a été signée, en 2012, par trente organisations de psychologues après un long travail de concertation.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Voulons-nous que le code de déontologie soit légalisé et opposable ?

Pour citer cet article

Goetgheluck Delphine  ‘‘Voulons-nous que le code de déontologie soit légalisé et opposable ?‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/voulons-nous-que-le-code-de-deontologie-soit-legalise-et-opposable

Partage sur les réseaux sociaux

La déontologie, la profession et les psychologues La déontologie, la profession et les psychologues
Le respect de la déontologie : une procrastination hexagonale de plus de vingt ans

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter