Handicap psychique

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Avec B. Durand, E. Perrot, J. Benarosch, J.-P. Arveiller, B. Pachoud, A. Biche, P. Urvoy de Closmadeuc, L. Loial…

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Malgré les empêchements d'ici et d'ailleurs, y compris ceux qui sont à l'intérieur de chacun, il s'agit d'inventer et de créer de nouveaux possibles en psychiatrie et dans toutes les institutions du médico-social. Pas question de baisser la garde et de se laisser gagner par un quelconque désespoir. Les temps actuels commandent au contraire de tenir bon, assis sur les épaules de nos pères, et de faire fructifier notre héritage, c'est-à-dire clairement de créer de nouveaux concepts, de nouveaux dispositifs pour protéger de la déréliction les personnes en souffrance psychique, leurs familles et tous les professionnels qui en prennent soin. La psychothérapie institutionnelle est une méthode qui cultive l'inventivité. Invités par l'Association culturelle en santé mentale d'Angers, les auteurs témoignent de leur engagement à en faire vivre les développements, en dépit de tout ce qui semble s'y opposer. Ils croisent leurs expériences et leurs analyses dans l'objectif de refonder une psychiatrie à visage humain qui accueille sans condition la souffrance psychique dans ses institutions.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Avec C. Bonnet, C. Le Roy-Hatala et al., M. Pluss, C. Thibault, G. Bourdeau et al., B. Matin et al.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Avec F. Weber, D. Leguay, B. Eyraud, C. Borelle, V. Boucherat-Hue…

Dans la rubrique : Article

La remédiation cognitive améliore le fonctionnement cognitif et social. Cela permet d’envisager autrement la question de l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap psychique, en abandonnant le versant déficitaire. S’intéresser aux modalités de soutien apportées durant le parcours d’insertion représente une véritable prise de conscience aujourd’hui nécessaire pour envisager de nouvelles pratiques d’accompagnement vers et dans l’emploi.

Dans la rubrique : Article

Dispositif médico-social, les Instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques (ITEP), accueillent des jeunes souffrant de troubles psychiques altérant leurs capacités de socialisation et d’apprentissage. Si leurs pathologies sont qualifiées de « handicap psychique », reste à voir comment entrer en lien avec eux et leur permettre de « poser des mots sur les affects ». Du travail autour du processus de séparation-individuation aux rencontres dynamiques avec « temps de parole » et « groupe de parole », immersion en ITEP.

S'abonner à RSS - Handicap psychique

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter