Humour

Dans la rubrique : Article

Il y a des moments où l’on n’y croit plus, rien ne se présente à l’horizon, on lâche, on se tourne vers d’autres possibilités, et puis un souvenir remonte, on y retourne, et on finit par choisir en replay un spectacle d’une artiste comique que l’on ne connaît pas, ou pas bien. Et on tombe sur Blanche. Sorte d’antithèse de Blanche-Neige, Blanche Gardin, que l’on surnomme « la reine de l’humour noir », a une méthode bien à elle ; elle séduit, emprunte des détours, on croit s’y perdre, décrocher, et c’est là qu’elle assène une saillie drolatique aussi tranchante qu’acerbe qui n’a rien à envier aux joutes oratoires des querelles verbales de la cour de Louis xiv, narrée par Patrice Leconte. Après avoir bien fait rire, son spectacle se termine d’ailleurs par sa sortie de la salle de spectacle, où elle tente d’aller boire un verre avec quelqu’un, y compris un fan qui finit lui aussi par refuser ; lasse, elle erre un moment avant de se glisser sous la couverture d’un sans domicile fixe qui, se réveillant, la repousse en la maltraitant, la précipitant dans un abîme de solitude. Écoutons-la dans un entretien donné à Télérama : « Par contre, je ressens très fortement la solitude des gens. Je ne me sens jamais aussi seule que dans un wagon de métro à l’heure de pointe, quand tout le monde a la tête dans son smartphone. »

Dans la rubrique : Article

Lapsus, mot d’esprit, humour… sont autant de signes, événements de parole, à relever et à entendre dans la cure psychanalytique, dans l’espace du transfert, tant de la part du patient que du clinicien. Entre anecdote personnelle et rappel historique, une invitation à une sérieuse légèreté !

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Avec L. Laufer, A. Roux, G. Brisac, P.-L. Assoun, M. Baudin, D. Arnoux, S. de Mijolla-Mellor, A. Helleu, S. Wiener…

Dans la rubrique : Article

Léa est une adolescente de quinze ans dont les problématiques illustrent bien celles de cette période charnière entre l’infantile et la vie adulte, et qu’elle met en scène ici dans la relation transférentielle, par un agir passant par des modalités variées telles que la recherche de séduction, la provocation ou l’expression dans un langage CRU. Au psychothérapeute, par sa posture et son travail de contre-tranfert, de permettre à l’adolescent de trouver la voie de l’élaboration.

S'abonner à RSS - Humour

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter