Langage

Dans la rubrique : Article

L’accueil en service pédiatrique d’enfants de familles exilées amène souvent les psychologues à travailler en partenariat avec un traducteur. À partir d’une définition des notions d’exil et de langue maternelle, puis de l’analyse d’un cas clinique, on se questionne ici sur la manière dont le traducteur, lorsqu’il se met en situation d’interprète médiateur, permet à un enfant reçu en consultation psychothérapeutique d’habiter sa langue maternelle, et ainsi de favoriser le dispositif de soin.

Dans la rubrique : Article

Le dernier film de L. Cantet, déjà remarqué pour ses deux précédents longs métrages flirtant déjà avec le document, fait œuvre. La Palme d’or du dernier festival de Cannes est un grand film humaniste, dense, soutenu, à vif. Comme un entomologiste, il scrute la relation professeur-élève dans un crescendo maintenu constamment sous tension. Au-delà du débat sur le caractère pédagogique du propos, L. Cantet montre comment les enjeux relationnels prennent le pas sur l’apprentissage, c’est-à-dire que la relation transférentielle est bien au cœur de toute « éducation au savoir ».

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Outil destiné aux professionnels et aux parents en vue de leur donner des clés pour comprendre les difficultés, voire les impasses, que peut rencontrer un enfant élevé dans un milieu multilingue.

Dans la rubrique : Article

Notre époque vit un rapport au temps singulier et paradoxal parfois, et les enfants, comme ceux qui en ont la charge, n’y échappent pas et se doivent de composer avec. Aussi que nous dit la clinique du temps chez l’enfant au regard de l’accélération contemporaine des rythmes auxquels ils sont assujettis ? Entendre le discours de ces enfants nous donne quelques clés de compréhension de leur entrée dans la temporalité, de leur rapport à la mort ou encore de leur projection dans l’avenir…

Dans la rubrique : Article

Léa est une adolescente de quinze ans dont les problématiques illustrent bien celles de cette période charnière entre l’infantile et la vie adulte, et qu’elle met en scène ici dans la relation transférentielle, par un agir passant par des modalités variées telles que la recherche de séduction, la provocation ou l’expression dans un langage CRU. Au psychothérapeute, par sa posture et son travail de contre-tranfert, de permettre à l’adolescent de trouver la voie de l’élaboration.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Avec G. Neyrand, A. Noble, A. Chalifoux et al., B. Bruyère et L. Moussaoui, L. Lingesler et M. Vetter, R. Tynevez.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Les progrès accomplis en matière de technologie de l'implantation cochléaire procurent à l'enfant et à l'adulte, dans certains cas, une audition artificielle de remplacement lorsque l'audition naturelle fait défaut. Nulle magie pour autant. Une fois implantée chirurgicalement, la prothèse devra subir de nombreux réglages qui demanderont beaucoup de patience et de délicatesse. Un long temps sera nécessaire pour que le travail rééducatif permette à l'enfant sourd, qui ne parle pas, d'entendre, c'est-à-dire de saisir par la pensée ce qu'il aura ouï, et d'articuler quelques mots. D'autres, ayant entendu et parlé avant de perdre l'audition, auront un trajet généralement plus rapide. Dans cet ouvrage, l'auteur décrit et analyse en clinicien la façon dont les enfants accompagnés ont réagi dans leur chair, leur esprit et leur cœur face à l'appareillage venu bouleverser leur vie. Le travail psychothérapeutique, présenté avec un grand respect des personnes, ne masque ni les difficultés, ni les avancées. Il ne prétend pas répondre à toutes les questions. L'objectif est d'aider les familles, les sujets sourds porteurs d'implant et les professionnels à trouver du sens face à certaines situations incompréhensibles liées à l'effraction de cette nouvelle technologie aujourd'hui largement banalisée et aux impasses relationnelles qu'elle peut révéler. Sans préjugé ni dogmatisme, il montre comment il est possible d'œuvrer à l'humanisation du petit d'homme au-delà du secours de la technologie.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Que savent les enfants ? Quand maîtres et éducateurs veulent leur inculquer des programmes pour tous, beaucoup ne s'y retrouvent pas. L'enfant n'est pas une page blanche. Déjà il a rencontré le poids des mots qui comptent, éprouvé leur couleur, leur sonorité, leur goût. Aussi, cet ouvrage fait le pari de restituer la parole aux enfants, aux adolescents, où résonne le savoir dont ils sont détenteurs, parfois à leur insu. Les enfants en savent toujours plus que ne le soupçonnent les adultes - sur les secrets de famille, ce qui unit ou désunit, sur le désir... Face aux savoirs présentés comme des normes impératives, ils s'interrogent. Ceux qui témoignent ici de leur pratique se sont délestés de tout conformisme, qu'il soit familial, social ou cognitif. Chacun nous dévoile par quelles voies subtiles le symptôme d'un enfant noue sa vie et forme l'écrin paradoxal de son savoir précieux. Comment amener l'enfant à jouer sa partie avec les cartes qui lui ont été distribuées ? L'orientation psychanalytique est impliquée de diverses façons. Le lecteur découvrira que le savoir de l'enfant est un savoir authentique, à respecter comme tel. Reconnaître ce savoir intime, c'est ouvrir l'enfant, l'adolescent, à l'invention et à la découverte de savoirs nouveaux. Notre XXIe siècle déboussolé pourrait y puiser des ressources. Dans leur rencontre avec un enfant, les auteurs (psychanalystes, médecins, enseignants, éducateurs, psychologues) s'enseignent de ce savoir singulier qui opère en préservant sa part d'énigme.

Dans la rubrique : Article

Pour la plupart des enfants en difficulté d’apprentissage du langage écrit, les devoirs à la maison sont souvent le moment d’un resserrement incestuel adulte-enfant où le masochisme prime. Ce moment mortifère va à l’encontre même de la double séparation proposée par l’apprentissage de la lecture ; séparation des lieux familial et social, et générationnel. Inviter les parents à l’école dans le cadre d’une alliance pédagogique pourrait alors être essentiel.

Test alt

Dans la rubrique : Dossier

La migration impacte et réorganise les relations familiales sur plusieurs générations. Elle est décrite comme un atout, mais malheureusement, le plus souvent, elle est aussi dénoncée comme un handicap. Une recherche récente, ayant donné naissance à un livre*, a permis de repérer six facteurs dans l’histoire de la migration des familles favorisant ou bien limitant le potentiel créatif de la double appartenance.

Pages

S'abonner à RSS - Langage

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter