Nouvelles technologies

Dans la rubrique : Article

Omniprésentes dans les activités professionnelles, les technologies de l’information et de la communication (TIC) sont en progression constante et leurs usages se développent. Comprendre ces usages devient un enjeu primordial pour analyser leur impact tant du point de vue du fonctionnement psychique des travailleurs que de celui de la perception de la pression temporelle en environnement professionnel.

Dans la rubrique : Article

Le développement des technologies émergentes de plus en plus manifeste dans les environnements professionnels conduit à s’interroger sur la place et la fonction que ces technologies occupent au sein des organisations de travail. La réflexion des auteurs évoque également le rôle que doit jouer la psychologie du travail et des organisations (PTO) dans ces transitions sociotechniques majeures.

Dans la rubrique : Article

Que fait-on vraiment dans sa journée ? Une série de gestes simples, répétés souvent de façon machinale.

Dans la rubrique : Article

​Vous avez peut-être remarqué des gens passer dans la rue, tête baissée, captivés par leur Smartphone, sauf si vous regardiez aussi le vôtre.

Dans la rubrique : Article

La relation subjective que nous entretenons avec les technologies est semblable à celle que nous avons dans notre propre Moi. C’est une relation en et au double, que l’auteur introduit à travers les concepts d’« auto-empathie réflexive » ou encore d’« auto-empathie réflexive médiatisée », de sujet virtuel et de sujet augmenté. Mais cette duplicité du Moi peut faire défaut dans certaines organisations psychopathologiques. Un travail clinique avec les matières numériques peut être une piste pour tenter de la construire ou de la restaurer.

Dans la rubrique : Article

Accueillir un enfant pour un examen psychologique, c’est aussi être attentif à tous les paramètres qui entourent sa venue. Par qui est-il accompagné ? L’adulte souhaite-t-il la présence de l’enfant lors du recueil d’informations ? L’enfant exprime-t-il la volonté d’y assister ou comment s’occupe-t-il pour patienter en salle d’attente ? C’est dans cet entre-deux que s’observent souvent des détails qui auront du sens pour le suivi… Claire Meljac nous livre ici une observation sur l’utilisation du téléphone portable des mamans par leurs enfants.

Dans la rubrique : Article

L’essor des technologies et de la robotique interroge, chaque jour, la clinique. Selon Frédéric Tordo, l’objet numérique s’apparente à un dispositif analytique susceptible de fournir au thérapeute de nouveaux espaces de traitement. Il offre au sujet un double virtuel, voire le moyen de virtualiser les processus psychiques.

Dans la rubrique : Article

Phineas Taylor Barnum (1810-1891), entrepreneur de spectacle américain, connu pour son cirque ambulant et l’exhibition de personnages animaux (Jumbo) et humains (nains et géants), mais aussi député du Connecticut, a fait sa fortune comme bonimenteur, faisant croire aux gens qu’ils allaient gagner le gros lot de la loterie.

Dans la rubrique : Article

Auparavant, il semblait simple de se fier à ses sens. Ce que l’on voyait, entendait, sentait, goûtait, touchait, donnait le sentiment d’une connaissance certaine des réalités proches.

Dans la rubrique : Article

Je ne sais pas bien quoi penser de ces personnages geeks ou nerds qui peuplent les séries et les films actuellement, comme The Big Bang Theory, l’un des exemples le plus connu avec la série anglaise IT Crowd. La révolution numérique, bien sûr, ce monde infini de possibilités qui apparaît devant nous, apporte avec elle ceux qui la font avancer, d’autres types de héros chez qui la ruse et l’intelligence semblent s’exprimer, séparées du corps. Il y a aussi un regard nuancé sur les émotions et l’esprit. L’hypertrophie du cerveau et la maladresse des sentiments, mais aussi le mélange parfois heureux entre fantaisie et informatique, deux propriétés qui définissent le geek, justement, quelque part entre IMac et Star Wars.

S'abonner à RSS - Nouvelles technologies

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter