Représentations sociales

Test alt

Dans la rubrique : Lire

G. Amado, A. Anchieta, V. Bourseul, N. Carbonne, L. Cottard, J-P. Durif- Varembont, F. Giust-Desprairies, F. Héritier, L. Laufer, P. Mercadier…

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Alors même que la sexualité semble envahir l'ensemble de la vie sociale, on constate une difficulté des hommes et des femmes à trouver l'assise de leur identité sexuée. Confrontés a un discours social qui réduit la différence sexuée à une affaire toute relative, liée aux "genres", les hommes et les femmes expriment souvent leur mal-être de façons détournées. Les femmes, privées de la fiabilité d'un discours qui assurerait leurs droits et la reconnaissance de la différence, posent de manière indirecte des questions sur leur féminité en développant des troubles alimentaires, en recourant à une IVG en dépit de la contraception, en se confrontant à des échecs scolaires ou professionnels brutaux et incompréhensibles. De leur côté, les hommes aussi ont du mal à affirmer leur position masculine, oscillant entre un autoritarisme, des propos sans consistance et des mises en acte inconséquentes. En les rapportant aux conditions de la parole et aux formules de la sexuation introduites par Jacques Lacan, Jean Marie Forget propose de décoder ces manifestations symptomatiques. Pour lui, elles révèlent les difficultés à reconnaître l'altérité, qui s'expérimente dans la différence sexuée, comme fondement de la subjectivité de chacun : l'altérité entre les êtres qui, quand elle est bafouée, resurgit dans des débordements racistes, et l'altérité à regard de soi-même qui à notre insu s'échappe dans nos actes. Car, ce qui fait de nous des êtres de parole est à jamais insaisissable, mais l'est différemment en position d'homme ou de femme.

Dans la rubrique : Article

Dans son dernier ouvrage, Serge Moscovici revient sur ce qui a constitué l’un des thèmes centraux de son oeuvre : les représentations sociales et la problématique du rapport entre la pensée scientifique et la pensée du sens commun. Le débat avec Annick Ohayon éclaire la construction du champ spécifique de la psychologie sociale dans toutes ses dimensions, y compris les écueils liés aux rivalités des personnes ou aux impérialismes des disciplines concurrentes. Il montre en outre le rôle majeur de « passeur » de frontières académiques joué par Serge Moscovici.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Comment les lesbiennes se disent-elles ? Comment aiment-elles ? Quels sont leurs modèles de couple ? Quelle est leur sexualité ? Comment sont-elles perçues par les femmes hétérosexuelles ? Ce livre à la fois novateur, riche et subtil est le premier, en France comme à l’étranger, à s’attacher à l’intimité des femmes lesbiennes en s’appuyant sur des récits de vie. Il fait l’historique de cette « catégorie » apparue dans les années 1870, décrit les trois parcours qui mènent à la construction de soi comme lesbienne, s’attache au coming out et nous apprend notamment que le couple est une manière privilégiée de se dire et de se révéler socialement lesbienne (on préfère dire à sa famille qu’on vit avec une femme que de déclarer « Je suis lesbienne »). Ce sont donc les modalité de la rencontre et les manières d’être en couple qui forment le cœur de ce livre qui tire aussi son originalité de l’analyse des « scripts sexuels » (cf. J. Gagnon, Les scripts de la sexualité, Payot) des lesbiennes. Recevoir ou donner du plaisir, tenir compte, susciter, accepter le désir de l’autre, imposer le sien… autant d’attitudes qui ne se déclinent pas de la même façon en contexte hétérosexuel ou lesbien. Reste une norme commune à toutes les femmes, quelle que soit leur orientation sexuelle, et que ce livre met enfin en valeur : la place donnée à l’autre.À noter que ce livre comporte en annexe un très utile et original petit glossaire du vocabulaire lesbien.

Dans la rubrique : Article

L’obésité constitue aujourd’hui un enjeu majeur de santé publique. Mais la corpulence des individus est un caractère physique très particulier, mêlant étroitement des questions de santé et d’apparence et dont la perception varie fortement entre les groupes sociaux, et entre hommes et femmes.

Dans la rubrique : Article

Comment gérer la participation des personnes handicapées à la vie de l’entreprise et comment influer positivement sur les perceptions et les représentations des handicaps ? Cette contribution apporte des réponses à ces questions et esquisse les linéaments d’un politique générale de sensibilisation au problème du handicap, dans et hors du monde du travail, appuyée sur une enquête auprès d’une population significative de salariés de grandes entreprises industrielles ou commerciales.

Test alt

Dans la rubrique : Dossier

Ce dossier s’attache à rendre compte de la dynamique pluridimensionnelle du terrorisme dans le monde, en s’attardant sur l’idéologie porteuse, les modes de pensée dont il est à l’origine, et sur les représentations sociales dont il fait l’objet. Nous nous interrogerons aussi sur ce qui fonde l’indéniable pouvoir des terroristes contrant toutes les forces déployées pour le combattre (hommes et technologies ultra-élaborées) par des nations qui peinent à le contrarier dans sa montée en puissance.

Dans la rubrique : Article

L’interaction entre les facteurs sociaux et les facteurs génétiques est dans bien des cas démontrée. Des études sont d’ailleurs menées pour savoir si la réponse d’un individu à un facteur social donné est liée ou non à son génotype. La question se pose quant au rôle que pourrait tenir la psychanalyse dans la pleine compréhension de l’être humain si elle consentait à intégrer le mode usuel de l’évaluation scientifique suivi par les neurosciences.

Pages

S'abonner à RSS - Représentations sociales

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter