Transfert

Dans la rubrique : Article

Dans le champ de la santé, l’exigence de « continuité du soin » est aujourd’hui très présente, tout en étant mise à mal par une vision gestionnaire de la vie psychique. À partir de sa pratique en pédopsychiatrie, l’auteur de cet article propose une réflexion sur cette notion, en s’intéressant particulièrement à ses articulations possibles avec celle de cadre soignant, et aux conséquences d’une continuité des soins pensée à partir de la clinique du transfert. 

Dans la rubrique : Article

La pratique de l’entretien clinique à distance est une question qui se pose de plus en plus aux professionnels de la psychologie. Mais comment aménager au mieux le cadre de l’écoute en ligne afin de préserver l’identité professionnelle du psychologue et la sécurité du patient ? La réflexion menée ici s’appuie sur la création d’un dispositif et l’analyse de la pratique en visioconsultation.

Dans la rubrique : Article

Les enfants et adolescents souffrant d’un « trouble de l’intersubjectivité » manifestent un vif intérêt à interagir avec un robot. Ce robot médiateur devient alors autant le partenaire du thérapeute que le compagnon du patient, facilitateur d’une relation transférentielle potentielle. L’occasion, pour l’auteur, de présenter ici une synthèse des fonctions thérapeutiques de la médiation robotique en psychothérapie analytique.

Dans la rubrique : Article

Le choc traumatique est d’abord une menace d’anéantissement de soi. Que se passe-t-il entre un clinicien et un sujet ayant éprouvé un tel traumatisme ? Autrement dit, qu’en est-il du partage du traumatisme, lequel, de manière paradoxale, peut être non représentable mais se transmettre ?

Dans la rubrique : Article

Avec l’associativité psychique comme fondement du travail clinique, les langages moteur et sensoriel, notamment dans le suivi thérapeutique des enfants atteints de psychose et d’autisme, prennent sens et sont pleinement utilisés. Repères théoriques, illustration pratique via la médiation-conte, séquence clinique, voici une analyse qui permet de prendre conscience des aspects transférentiels projetés, « diffractés », sur le cadre matériel et sur le médiateur.

Dans la rubrique : Article

Chez les populations errantes ou gravement précaires, il existe une modalité de relation particulière à l’objet actuel – « relation d’amarrage » – qui révèle les empiètements (par forçage ou insuffisance) de l’objet précoce ou encore de la dépendance. À l’appui des histoires de Boris et Amina, la question de l’errance est également mise en lien avec les problématiques liées au traumatisme ou aux conduites addictives.

Dans la rubrique : Article

Qu’est-ce qui peut conduire un pervers narcissique à consulter un psychologue ou un psychothérapeute ? Cette étude de cas vient illustrer l’impasse thérapeutique dans laquelle la prise en charge de cette pathologie peut conduire en l’absence d’une extrême vigilance du professionnel.

Dans la rubrique : Article

Comment aider le sujet à penser / panser son traumatisme pour lui permettre de trouver une perception identitaire nouvelle lorsqu’un accident neurologique est venu faire effraction dans sa temporalité et a bouleversé son identité psychique et corporelle ? Immersion dans un service de médecine physique et réadapation.

Dans la rubrique : Article

La clinique des patients cérébro-lésés montre que les troubles cognitifs atteignent le sujet dans sa sensation d’identité et d’existence. En se situant dans le champ de la causalité psychique inconsciente, à quel type d’expérience subjective ­les patients sont-ils confrontés lorsque surgit une atteinte des catégories de la pensée dont la cause est organique ?

Dans la rubrique : Article

Si les troubles cognitifs peuvent altérer la relation au patient, Hélène Oppenheim-Gluckman nous invite à réfléchir sur le type de cadre et de pratique psychothérapique à mettre en place avec ces patients cérébro-lésés, et plus particulièrement sur la place de la cognition dans notre économie psychique.

Pages

S'abonner à RSS - Transfert

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter