Articles

Pour effectuer une recherche précise veuillez utiliser le moteur de recherche détaillé.


S’affranchir d’un contrat de silence pour retrouver son souffle de vie. Du silence d’une mère à l’omerta collective, ça rend malade à en mourir

Auteur(s) : Sirota André

En s’appuyant notamment sur La Familia grande de Camille Kouchner et sur d’autres références, André Sirota se livre à une analyse à la fois psychologique, sociologique, historique et anthropologique de la perception de la normalité et des conséquences de l’inceste, tant sur l’individu que sur le groupe social dans lequel il s’inscrit, à commencer par sa famille. Il s’agit ainsi de prendre en compte les moyens de protection mis en œuvre par les sociétés envers les plus vulnérables – les enfants – afin de faire évoluer certaines pratiques que l’auteur qualifie d’archaïques, alimentées par des mythes et fantasmes surannés.


Inceste dans la fratrie : une lecture transgénérationnelle

Auteur(s) : Daure Ivy

Dans le cas de défaillances parentales, comment le psychologue peut-il venir en aide aux patients, afin de répondre à leurs besoins d’écoute et d’expression de leur trauma ? Ivy Daure insiste sur le fait que l’inceste ne doit pas être appréhendé comme tout symptôme. Il présuppose de prendre en compte à la fois les violences infrafamiliales et les transgressions sexuelles.


Comment vivre après l’inceste ?

C’est à la lumière d’apports théoriques puis de cas pratiques que les auteures mènent une réflexion sur l’inceste : de l’impossibilité d’enregistrer des relations incestueuses au registre civil, du tabou sociétal ou encore de l’oppression familiale qui peut enjoindre les victimes à se murer dans un silence mortifère. L’enjeu réside dans la libération de la parole, tant du côté de celui qui a subi l’inceste que de celui qui l’a commis.


Les trois modes d’expression d’Antœdipe : inceste, incestuel, meurtriel

Auteur(s) : Defontaine Jeanne

C’est à travers la notion d’Antœdipe, mais également en s’appuyant sur des cas cliniques que l’auteure développe une généologie traumatique, laquelle peut trouver un écho dans l’histoire des familles, mais aussi dans la société. Jeanne Defontaine reprend notamment la distinction entre l’inceste et l’incestuel, et leurs conséquences aux niveaux individuel et groupal.


Les enveloppes psychiques, un colloque d’envergure

Auteur(s) : Conrath Patrick

Le colloque du 4 au 6 novembre 2021 consacré aux enveloppes psychiques fut un événement à plusieurs titres. Déjà par son ambition, la multiplicité des interventions, son caractère international et ses apports transdisciplinaires, mais aussi par les risques pris avec un résultat au rendez-vous, grâce à l’organisation conduite par Denis Mellier, professeur à l’université de Besançon, et toutes les équipes qui l’ont accompagné dans cette entreprise.


Midsommar : la fascination de l’inquiétant

Auteur(s) : Houssier Florian

​Midsommar, réalisé par Ari Aster, signifie « Solstice d’été » en suédois ; ce film au rythme hypnotique, sorti en 2019, prend son temps pour nous faire entrer dans sa zone narrative. Pourtant, malgré un début déprimant sur fond de drame familial touchant l’héroïne, le contraste est d’autant plus saisissant avec le voyage qui suit au sein d’une communauté au milieu de la forêt, dans une sorte de village enchanteur où la drogue s’échange à l’infini, où les familles s’habillent de vêtements immaculés et fleuris, tout en s’adonnant à des rituels spirituels. Le groupe d’étudiants américains va passer une partie de l’été au cœur d’une communauté rurale en Suède et assister à une cérémonie particulière se déroulant tous les quatre-vingt-dix ans.


Identité, identités

Auteur(s) : Lemoine Claude

​L’identité, par définition, suppose une stabilité, une permanence, une continuité.


Remboursement : la psychologie a-t-elle un prix ?

Auteur(s) : Darmon Laetitia

Les annonces d’Emmanuel Macron concernant l’accès gratuit à des séances de psychologie en ville bouleversent la profession. Sans pour autant parvenir à l’unifier, une majorité d’acteurs en appellent au boycott du dispositif. Ce dernier soulève en effet, dans sa mouture actuelle, des questions cruciales quant à l’avenir de l’exercice en libéral et à la capacité des psychologues de fournir des soins conformes à leur éthique.


Biopolitique : les psychologues réduits à des paramédicaux

Auteur(s) : Collectif

L’arrêté du 24 décembre 2020 relatif au parcours de soins global après le traitement d’un cancer (1) est le précurseur de l’arrêté du 10 mars 2021. Maintenu, il soutient la politique de mise en place de l’arrêté du 10 mars 2021 et à la poursuite des appels à projets lancés par l’Ars dans différentes régions, nombre de psychologues se sentent en difficulté. En cherchant à rentabiliser les structures de soins, la clinique du sujet est sacrifiée. Que dit cet arrêté ? Pourquoi est-il si préoccupant pour notre profession ?


Dune

Auteur(s) : de Azambuja Miguel

David Lynch avait signé ce qu’on appelle aujourd’hui son grand échec en 1984, en voulant adapter à l’écran Dune, le roman culte de science-fiction de Frank Herbert, paru en 1965. Il avait 36 ans, et venait de réaliser un film qui avait fait parler de lui, Elephant man. C’était la première collaboration entre Lynch et Kyle MacLachlan, qui joue le rôle de Paul Atreides, qu’on reverra peu de temps après, dans un des meilleurs films de Lynch, Blue Velvet. Je me souviens que Patrick Stewart et Sting faisaient aussi partie de ce casting bariolé et singulier.


Pages

Partage sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter