Distinctions entre sadisme, perversion, perversité et cruauté

Le Journal des psychologues n°321

Dossier : journal des psychologues n°321

Extrait du dossier : Actes, psychoses, perversions : où est le sujet ?
Date de parution : Octobre 2014
Rubrique dans le JDP : Dossier
Nombre de mots : 5800

Auteur(s) : Legraverand Anne

Présentation

Les concepts psychopathologiques que sont le sadisme, la perversion, la perversité et la cruauté sont, dans le langage courant, souvent amalgamés, et leur usage dans des sphères variées comme le juridique, les médias ou encore la psychopathologie, ne permet pas de mieux les clarifier… C’est à travers le prisme de la littérature, et notamment en se repenchant sur certains héros qui ont été ou pourraient être qualifiés de « héros pervers », qu’un éclaircissement sur ce que ces concepts qualifient vraiment est proposé.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Distinctions entre sadisme, perversion, perversité et cruauté

Pour citer cet article

Legraverand Anne  ‘‘Distinctions entre sadisme, perversion, perversité et cruauté‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/distinctions-entre-sadisme-perversion-perversite-et-cruaute

Partage sur les réseaux sociaux

Penser le corps en psychopathologie​ Penser le corps en psychopathologie​
De l’anxiété normale à l’anxiété pathologique
Les folies compulsives Les folies compulsives

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter