La fonction d’apaisement de la motricité chez l’enfant

Le Journal des psychologues n°316

Dossier : journal des psychologues n°316

Extrait du dossier : Corps, symbolisation et hyperactivité
Date de parution : Avril 2014
Rubrique dans le JDP : Dossier
Nombre de mots : 3000

Auteur(s) : Robert-Ouvray Suzanne

Présentation

Au cours de ses premiers mois de vie, le jeune enfant sera envahi de sensations corporelles qui alterneront entre tension du besoin et détente de la satisfaction. De la qualité des réponses qui lui seront apportées dépendra sa capacité d’apaisement réel et virtuel de sa motricité. Les troubles du comportement de Manuel viennent ici se faire l’écho d’un manque de soutien affectif et de surstimulations physiques.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

La fonction d’apaisement de la motricité chez l’enfant

Pour citer cet article

Robert-Ouvray Suzanne  ‘‘La fonction d’apaisement de la motricité chez l’enfant‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/la-fonction-d-apaisement-de-la-motricite-chez-l-enfant

Partage sur les réseaux sociaux

Penser le corps en psychopathologie​ Penser le corps en psychopathologie​
Expériences anorexiques : disparaître pour exister
Spirale. Dossier « Le bébé des neurosciences » Spirale. Dossier « Le bébé des neurosciences »

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter