Le titre de psychologue a trente ans. Quel avenir pour la profession ?

Le Journal des psychologues n°334

Dossier : journal des psychologues n°334

Extrait du dossier : La prison, le psychologue et le sujet
Date de parution : Février 2016
Rubrique dans le JDP : Pages actuelles
Nombre de mots : 3000

Présentation

Le samedi 28 novembre 2015 s’est tenue, dans les locaux de l’École de psychologues praticiens, la journée consacrée aux trente ans du titre que nous avons organisée avec le concours d’un certain nombre de psychologues d’horizons divers, sans parti pris, mais déterminés à échanger sur l’état de la profession aujourd’hui. Vaste programme, certes, mais que nous avons voulu simple et direct dans son organisation et son déroulement. En effet, comme nous l’avions annoncé, nous avons privilégié les interventions de psychologues qui se sont battus et se battent encore pour la profession, mais en dépassant le protocole classique qui consiste à aligner des positions syndicales au détriment des hommes. Cela, à notre avis, a permis à chacun de pouvoir s’exprimer – y compris les représentants des organisations présents dans la salle –, à un niveau égalitaire, en privilégiant le contenu sur la représentation.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Le titre de psychologue a trente ans. Quel avenir pour la profession ?

Pour citer cet article

Goetgheluck Delphine, Conrath Patrick  ‘‘Le titre de psychologue a trente ans. Quel avenir pour la profession ?‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/le-titre-de-psychologue-a-trente-ans-quel-avenir-pour-la-profession

Partage sur les réseaux sociaux

Quelle déontologie pour les psychologues ? Quelle déontologie pour les psychologues ?
Déontologie des psychologues : l’union fera la force La démarche du Cerédépsy

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter