Les portes en institution : une histoire de limite

Le Journal des psychologues n°348

Dossier : journal des psychologues n°348

Extrait du dossier : Du visible à l’invisible, handicaps et accompagnements
Date de parution : Juin 2017
Rubrique dans le JDP : Pratiques professionnelles > Institution
Nombre de mots : 2800

Auteur(s) : Blot-Leroy Sabrina

Présentation

À moins de ne plus être libre ou en mesure de pouvoir les ouvrir ou les fermer, on ne prête guère attention aux portes. Pourtant, au sein des institutions médico-sociales, elles peuvent être source de mal-être professionnel, voire de maltraitance pour les usagers. Les situations exposées ici sont l’occasion de rappeler la nécessité d’une réflexion clinique et éthique autour du cadre institutionnel dans ses dimensions physique et symbolique.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Les portes en institution : une histoire de limite

Pour citer cet article

Blot-Leroy Sabrina  ‘‘Les portes en institution : une histoire de limite‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/les-portes-en-institution-une-histoire-de-limite

Partage sur les réseaux sociaux

Écrire la clinique
Canal Psy. Dossier « L’analyse de la pratique. Aux prises avec les mutations institutionnelles » Canal Psy. Dossier « L’analyse de la pratique. Aux prises avec les mutations institutionnelles »

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter