Patients atteints d’un glioblastome : de la vulnérabilité à l’urgence de vivre

Le Journal des psychologues n°358

Dossier : journal des psychologues n°358

Extrait du dossier : Immobilisation et enveloppements en santé mentale : quelles approches ?
Date de parution : Juin 2018
Rubrique dans le JDP : Pratiques professionnelles > NEURO-ONCOLOGIE
Nombre de mots : 3400

Présentation

À partir de l’expérience clinique, cet article relate l’accompagnement par le psychologue des patients présentant une tumeur cérébrale primitive, souvent vécue comme une menace pour la dignité du malade. En partenariat avec le neuro‑oncologue et l’assistante sociale, le psychologue a pour objectifs principaux de permettre au patient de vivre avec l’angoisse d’une mort prochaine, de s’autonomiser, et d’accompagner les aidants familiaux.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Patients atteints d’un glioblastome : de la vulnérabilité à l’urgence de vivre

Pour citer cet article

Hecquet Maryse, Boone Mathieu, Pronnier Angélique  ‘‘Patients atteints d’un glioblastome : de la vulnérabilité à l’urgence de vivre‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/patients-atteints-d-un-glioblastome-de-la-vulnerabilite-a-l-urgence-de-vivre

Partage sur les réseaux sociaux

La gestalt : actualités thérapeutiques La gestalt : actualités thérapeutiques
La créativité : un enjeu thérapeutique à l’hôpital

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter