Quand une perte d’autonomie précipite le départ de chez soi

Le Journal des psychologues n°336

Dossier : journal des psychologues n°336

Extrait du dossier : Psychologues en EHPAD. À l’écoute des personnes âgées
Date de parution : Avril 2016
Rubrique dans le JDP : Dossier
Nombre de mots : 2300

Auteur(s) : Leroux Céline

Présentation

Certaines personnes se retrouvent en EHPAD sans y avoir été préparées. La rencontre thérapeutique avec Madame Papillon témoigne du cheminement à opérer lorsque l’entrée en maison médicalisée est précipitée par des chutes répétées à domicile, et qu’un déficit cognitif évolutif non encore diagnostiqué finit par être posé. Proposer un accompagnement psychologique s’avère alors pertinent, notamment après l’annonce du diagnostic de trouble démentiel.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Quand une perte d’autonomie précipite le départ de chez soi

Pour citer cet article

Leroux Céline  ‘‘Quand une perte d’autonomie précipite le départ de chez soi‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/quand-une-perte-d-autonomie-precipite-le-depart-de-chez-soi

Partage sur les réseaux sociaux

Les expériences précoces, de la conception jusqu’à trois ans : quel impact psychopathologique à l’échelle de la vie ?
La neuroéducation. La mémoire au cœur des apprentissages La neuroéducation. La mémoire au cœur des apprentissages

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter