Relations avec la « nous-rites-ure » chez des mineurs isolés étrangers

Le Journal des psychologues n°364

Dossier : journal des psychologues n°364

Extrait du dossier : Au cœur des pratiques : les écrits professionnels
Date de parution : Février 2019
Rubrique dans le JDP : Pratiques professionnelles > Art-thérapie Médico-social
Nombre de mots : 3600

Auteur(s) : Prodel Diane

Présentation

Dans quelles mesures un processus d’acculturation est-il à l’œuvre chez des mineurs isolés étrangers s’agissant de l’acte de se nourrir ? À la lumière de quelques vignettes cliniques, l’auteure présente des éléments de réponse s’étayant sur ses observations au sein d’une maison d’enfants à caractère social (mecs), mais aussi sur la prise en compte des dimensions culturelles et individuelles se manifestant durant les repas.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Relations avec la « nous-rites-ure » chez des mineurs isolés étrangers

Pour citer cet article

Prodel Diane  ‘‘Relations avec la « nous-rites-ure » chez des mineurs isolés étrangers‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/relations-avec-la-nous-rites-ure-chez-des-mineurs-isoles-etrangers

Partage sur les réseaux sociaux

C’est le monde que nous avons créé

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter