Traces traumatiques dans l’image du corps : conséquences psychopathologiques

Le Journal des psychologues n°368

Dossier : journal des psychologues n°368

Extrait du dossier : Penser le corps en psychopathologie​
Date de parution : Juin 2019
Rubrique dans le JDP : Dossier
Nombre de mots : 2200

Auteur(s) : Coq Jean-Michel

Présentation

À la suite d’un accident, d’une catastrophe naturelle, ou encore d’un acte de terrorisme, des traces traumatiques viennent affecter profondément le corps et son image. Quels sont les mécanismes de défense alors mis en œuvre par les victimes pour lutter contre un vécu d’anéantissement ? Des éléments de réponse sont proposés à travers plusieurs exemples de personnes ayant vécu un épisode d’une violence extrême.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Traces traumatiques dans l’image du corps : conséquences psychopathologiques

Pour citer cet article

Coq Jean-Michel  ‘‘Traces traumatiques dans l’image du corps : conséquences psychopathologiques‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/traces-traumatiques-dans-l-image-du-corps-consequences-psychopathologiques

Partage sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter