Articles

Pour effectuer une recherche précise veuillez utiliser le moteur de recherche détaillé.


Rencontre avec le sujet dans la maladie d’Alzheimer. Pari d’un ultime transfert

Auteur(s) : Linx Patrick

Au décours d’une maladie d’Alzheimer, lorsque les mots se dérobent, que les images s’abîment et que le sujet se trouve confronté à l’inquiétante étrangeté de ses représentations de mot et de chose qui se délitent, le transfert se déployant dans une rencontre singulière n’est pas seulement un gain de temps sur la maladie mais aussi pour l’être.


Mémoire et souvenir dans la clinique du dément

Auteur(s) : Quaderi André

Malgré les écueils liés à la perte de mémoire, progressive et irréversible, le dément maintient un processus de pensée, friable mais présent. Si l’on postule que ses rappels verbaux compulsifs masquent en réalité une quête de sens et qu’ils ne se produisent que si une parole subjectivante est présente, quels sont, alors, les moyens dont disposent le praticien ou tout autre soignant pour bâtir un pont langagier ?


Alzheimer : représentations des professionnels soignants

Auteur(s) : Douville Olivier

La maladie d’Alzheimer entraîne un vide de représentation. Cela nécessite pour les patients et de la part du soignant d’en banaliser la portée afin d’en dépasser la sidération. Comment à partir d’une étrangeté radicale reconstruire un imaginaire dans lequel puisse s’inscrire le patient en tant qu’altérité ? Le soignant qui œuvre en ce sens se heurte à de multiples problèmes liés au contre-transfert. C’est pourquoi d’autres stratégies thérapeutiques sont étudiées afin que le patient Alzheimer ne soit pas réduit à la représentation d’une perte drastique, mais reprenne sa place de sujet.


Le vieillissement, une affaire de générations

La représentation du vieillissement varie d’une génération, d’une culture à une autre. Les nombreux remaniements qui sont en jeu durant cette période de la vie d’un individu appellent à la valorisation du lien culturel et intergénérationnel.


Institut national du cancer : rencontre avec Antoine Spire

Auteur(s) : Spire Antoine

Antoine Spire nous livre ici sa réflexion sur la place que devraient occuper les sciences humaines dans la thérapie du cancer, étayée de propositions d’actions à mener pour qu’évoluent les aspects préventifs et thérapeutiques du traitement de cette maladie.


Unité et contradictions

Auteur(s) : Hélie Marie-Ange

Le Syndicat des psychologues en exercice libéral (SPEL), à partir des conclusions de l’article « Les psychologues dans les établissements de santé : État des lieux (1) », souhaite ouvrir le débat avec tous les psychologues, quels que soient leur mode d’exercice et leur spécialité.


Dracula et sa victime : une métaphore de l’inceste

Auteur(s) : Du Pasquier Roch

L’inceste et la mort ont partie liée. La mise à mort du sujet et de la filiation transforme l’être vivant en un non-mort qui ignore le temps. Mais l’immortalité est un piège qui interdit la descendance. C’est l’impuissance du vampire telle que la révèle une lecture attentive de la légende de Dracula.


« Dis-moi comment tu joues, je te dirai qui tu es ! » Réflexions transculturelles sur le jeu de l’enfant

Dans un jeu, chaque participant dispose d’une place et d’un rôle défini. Ces deux composantes conjuguées débouchent sur une troisième : la fonction du jeu qui implique l’autre ou les autres. L’absence du jeu chez les enfants d’ici ou d’ailleurs interroge non seulement toutes les composantes du jeu, mais les contenants culturels où il prend du sens. Si la migration rime avec l’absence de place pour les migrants dans les sociétés d’accueil et la nostalgie à leurs « cases laissées vides dans les sociétés d’origine », l’absence du jeu chez leurs enfants peut être évocateur de cette contrainte de « faire au détriment de “l’être” ».


Face à la délinquance juvénile, les dispositifs européens

L’augmentation de la délinquance juvénile préoccupe les experts de l’Union européenne. Mais ceux-ci n’abordent pas tous de la même manière le problème, en raison de spécificités nationales, et ne proposent pas tous le même modèle de traitement de la délinquance. L’auteur passe en revue divers dispositifs de prise en charge en évaluant leur efficacité. Faut-il aller vers l’uniformisation des interventions éducatives et judiciaires dans l’ensemble de l’Union ?


L’aide psychologique aux parents des adolescents qui fument du cannabis

Auteur(s) : Hachet Pascal

La consommation de cannabis par les adolescents suscite des réactions plus ou moins violentes chez leurs parents. Si « la maladie de la confiance » s’installe, elle conduit à une impasse relationnelle. Les entretiens familiaux offrent un espace pour restaurer le dialogue.


Pages

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter