Culture

Dans la rubrique : Article

Les jeunes errants nous lancent un défi, et ce, dans une indifférence à peine triste… celui de les accompagner à s’inventer un voyage et un pays. C’est le constat que partage avec nous Olivier Douville à l’occasion de la réédition augmentée de son ouvrage De l’adolescence errante. Il livre ici le témoignage de son expérience de psychothérapeute dans le champ de la psychanalyse et de l’anthropologie, cherchant à ouvrir à la métamorphose et s’opposant à la tyrannie de l’identité qui, à l’heure actuelle, infeste nos discours idéologiques.

Dans la rubrique : Article

Un jour, des parents viennent consulter pour leur enfant de huit ans ; l’un des parents a créé une start-up pour inventer un robot voiturier ; « il gardera aussi les clés », me précise-t-il avec un petit sourire. L’enfant, aux yeux cernés sur un visage trop blanc, a sauté une classe, il aurait pu probablement en sauter une autre, et je pense à ce phénomène à la mode, tous ces parents qui imaginent, souvent à tort, que leur enfant est doté de qualités spéciales, qu’il est surdoué. À la fin de la séance, une rêverie affleure : ces enfants en avance, ces bébés trop savants chers à Ferenczi, seraient-il le signal d’une évolution à venir, un futur peuplé d’enfants marchant à six mois et lisant à un an ? L’enfant deviendrait bien plus intelligent que ses parents, au péril d’une hypercompréhension souffrante et au profit d’un retournement ­générationnel.

Dans la rubrique : Article

Deux grandes tendances s’opposent sur l’importance de la culture d’organisation. L’une, centrée sur l’économique, qu’elle soit de référence libérale ou marxiste, considère qu’il faut trouver la meilleure organisation possible en rationalisant au maximum et, par conséquent, l’appliquer partout, quel que soit le lieu. Le poids de la culture est alors négligeable. L’autre, attentive aux différences culturelles, conduit à adapter les modes d’organisation selon les cultures, afin de respecter les us et coutumes locaux des salariés. Le rôle symbolique de la culture est un facteur important du climat, de la bonne marche et de la réussite de l’entreprise, soutenu par la reconnaissance des différences et de leur complémentarité.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Freud et la culture explore les représentations freudiennes de la société et de la culture, celles de sa Vienne, mais aussi celles de l'Occident et des sociétés primitives et historiques, ainsi que la société et la culture en soi. Elaborées à l’écart des conceptions sociologiques et anthropologiques contemporaines, Freud a développé une socio-anthropologie personnelle qui sera vivement critiquée par les sciences sociales. Enfin, sera présentée, à partir des écrits socio-anthropologiques et autres textes majeurs, notre construction de la notion freudienne de Kulturarbeit, jamais définie et qui, pourtant, nous semble centrale dans son œuvre.

Dans la rubrique : Article

En liant intégration et estime de soi, parentalité, filiation et vécu de rejet, ou encore blessures de l’Histoire et inscription de la trace, une recherche clinique dans le champ des problématiques migratoires étudie les paramètres influant sur le passage à l’acte de ces jeunes et réfléchit autrement leur délinquance. Les singularités et différences de chacun sont à souligner pour combattre, par là même, l’exclusion.

Dans la rubrique : Article

Respecter les traditions culturelles de chacun est essentiel, mais quand les usages induisent des troubles graves, intervenir l’est d’autant. Par sa mission humanitaire menée au Tchad, l’auteur témoigne des problèmes de malnutrition aiguë d’enfants et des coutumes liées à ces souffrances. Assurer la mise en place d’un programme de traitement et de prévention passe par la découverte des croyances et logiques de l’« autre », pour permettre une reconnaissance mutuelle et ainsi agir « ensemble ».

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Ce Symposium de l'Association de Psychologie Scientifique de Langue Française et de la Société Tunisienne de Psychologie a exploré, au travers de débats relatifs aux relations entre Psychologues et Cultures: la cognition elle-même, son évolution historique et socioculturelle, son développement chez l'enfant, le langage, les connaissances dans divers domaines, leur évaluation psychométrique, la pathologie et la santé, la socialisation.

Dans la rubrique : Article

Souvent, les enfants de migrants ressentent le besoin d’un « retour au pays », qui peut s’exprimer par le désir de fouler la terre des ancêtres ou bien l’apprentissage de la langue parentale. Les rapports de ces enfants à cette langue permettent d’appréhender les mouvements de prise et de déprise filiative et affiliative, mais aussi d’évaluer la construction d’un sentiment identitaire et d’une identité familiale.

Dans la rubrique : Article

L’adolescent fait l’expérience d’un changement de relation avec ses parents, dans sa recherche de position de sujet-adulte autonome. Il revisite son histoire transgénérationnelle et sa place dans la filiation, afin d’y puiser des modèles d’identification. Qu’en est-il pour l’adolescent isolé étranger, dans le contexte de grande vulnérabilité qui est le sien ? Les langues, d’origine et d’adoption, peuvent symboliser ce travail filial et offrir un décryptage de ses enjeux psychiques.

Dans la rubrique : Article

Connaître la culture des personnes d’origine étrangère ne permet pas systématiquement aux professionnels qui les suivent de dépasser les incompréhensions et les malentendus aux prises dans la relation d’aide. Pour ce faire, une démarche réflexive est nécessaire, portant sur la culture de l’individu, son identité, les raisons qui l’ont motivé à quitter sa terre natale ou encore la nature de ses relations avec les autochtones.

Pages

S'abonner à RSS - Culture

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter