Groupe

Dans la rubrique : Article

Crime psychique, acte de déshumanisation, l’inceste engendre une souffrance irreprésentable, indicible. Comme le vampire qui se nourrit du sang de ses victimes, l’auteur d’inceste est un prédateur à la jouissance illimitée. Il ne connaît ni la loi ni l’autre. Sa toute-puissance traduit une impossibilité à symboliser, à mettre en mots un secret transgénérationnel qui anime son besoin essentiel d’emprise sur son entourage, preuve de son existence.

Dans la rubrique : Article

Les résultats de l’enquête présentée en ouverture de ce dossier ont pointé que les psychothérapeutes français entamaient davantage une supervision une fois leur carrière professionnelle engagée. L’analyse des objectifs, modalités et butées de la supervision, individuelle ou en groupe, montre ici qu’elle peut tout autant être un point nodal de la formation initiale des psychologues.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Avec les contributions de A. Eiguer, D. Lefebvre et M. Stephanoff, L. Barrer et G. Gimenez, R. Durastante et C. Joubert…

Dans la rubrique : Article

Le SESSAD est un lieu au sein duquel il peut être nécessaire, pour aborder certaines situations, de repenser sa pratique, un lieu où des techniques telles que l’art‑thérapie peuvent, dans ce cadre, trouver place, lorsqu’il faut aider des enfants ou des adolescents à « transformer leur passivité en activité », retrouver confiance en eux et en leurs pairs. Comment le professionnel peut-il alors accompagner cette dynamique de « remise en je » ?

Dans la rubrique : Article

« Aider un enfant à se rencontrer », tel est peut-être le sens du travail des équipes en SESSAD. Mais comment y parvenir, notamment lorsque la demande parentale est partielle et paradoxale ? À travers le témoignage de leur travail avec Rinatu, la psychologue, la psychomotricienne et l’éducateur spécialisé nous éclairent sur les passerelles interprofessionnelles qu’ils ont dû mettre en place pour que cette rencontre ait lieu. Quand les interstices deviennent source de créativité…

Dans la rubrique : Article

En ces temps rétrogrades de régression sociale, les emplois s’évaporent, les lois de protection du travail sont détricotées sous la pression des lois du marché qui sont celles des plus gros et des plus forts, les gouvernements des États sont devenus impuissants à faire respecter les acquis sociaux et se soumettent aux lobbies et aux puissances financières. Et on n’a jamais tant parlé d’égalité, dans une idéologie libérale qui nivelle les mœurs et les normes. Serait-ce pour compenser, pour détourner l’attention ou par mimétisme libéral ?

Test alt

Dans la rubrique : Dossier

Concevoir l’importance de l’infantile sur la construction de notre appareil cognitif et de notre psychisme est entré dans la représentation commune ; et la psychanalyse y a largement contribué par le dévoilement des traces laissées par le vécu. Mais la question se pose tout autrement ici, puisqu’on ne peut percevoir intimement ce qui n’a pas encore laissé de traces en soi. Qui sommes-nous, lorsque nos capacités motrices, cognitives ou notre autonomie déclinent ? quand les années qui nous restent à vivre, si elles nous sont inconnues, nous placent si près de la mort ? Et de quels professionnels avons-nous alors besoin ?

Dans la rubrique : Article

L’association Savédiab (1) propose des groupes d’éducation thérapeutique pour les personnes diabétiques ; groupes aux thématiques variées : connaissance générale du diabète et des traitements, complications possibles, vécu de la maladie et troubles associés, etc. À travers une analyse clinique d’une séance de groupe menée par une diététicienne et une infirmière, une hypothèse du rôle possible du psychologue au sein de ce dispositif est avancée : l’accompagnement des professionnels dans leur démarche par l’analyse de pratique.

Dans la rubrique : Article

Si la littérature souligne l’importance de l’identification du soignant au soigné et la valeur du contre-transfert dans tout processus de soins, qu’en est-il dans le cas de patients psychotiques ? Et comment penser alors l’empathie ? L’étude de cas cliniques montre que, dans un groupe analytique de psychotiques, l’empathie éprouvée par le thérapeute et les patients vient favoriser l’action thérapeutique. L’accompagnement de cette population présuppose-t-il déjà l’attitude empathique du soignant à l’égard de lui-même ?

Dans la rubrique : Article

Pour écouter et, mieux, entendre son interlocuteur, il faut se trouver dans une disposition particulière. Au sein d’un groupe thérapeutique, si les membres sont dans une attitude empathique les uns par rapport aux autres, cette écoute empathique groupale leur permet alors d’exprimer et de mettre en forme leur vécu subjectif. Comment définir, identifier et favoriser l’advenue de ce processus bénéfique ?

Pages

S'abonner à RSS - Groupe

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter