Neuropsychologie

Dans la rubrique : Article

Un traumatisme crânien débute par une période traumatique, la réanimation, le coma et, parfois, la nécessité d’un geste neurochirurgical. Les troubles cognitifs qui en résultent peuvent constituer un véritable handicap qui perturbera l’interaction du sujet avec son environnement. C’est pourquoi un travail de collaboration entre les équipes médicales de rééducation, les équipes médico-sociales, les psychologues et les psychiatres, est indispensable.

Dans la rubrique : Article

Quels peuvent être le rôle et la mission du psychologue auprès des sujets âgés accueillis en long séjour de gériatrie et des équipes soignantes qui les entourent ? Comment penser le cadre d’intervention, et selon quels critères ? Comment soutenir les résidents dans cette ultime étape de vie ? Souplesse et créativité seront les prémices de toute élaboration de modalités d’accompagnement.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

L'autisme touche des dizaines de milliers de personnes en France. Ce livre témoigne des progrès accomplis dans la compréhension des aspects génétiques, neurologiques et cognitifs de cette maladie, et des handicaps qu'elle entraîne. La grande diversité de ses symptômes, notamment les troubles de la communication et de la socialisation, rend difficiles son diagnostic et son traitement. Se pose également le problème de la prise en charge des enfants et du soutien de leur famille dans une société mal préparée à les accueillir. Cet ouvrage de référence, à l'initiative de l'Arapi, est écrit par les meilleurs spécialistes français et internationaux.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Les femmes sont-elles « naturellement » douées pour le langage et les hommes bons en maths? Nos aptitudes et nos personnalités seraient-elles inscrites dans le cerveau depuis la naissance? Les recherches récentes montrent au contraire que, grâce à ses propriétés de « plasticité », le cerveau fabrique sans cesse des nouveaux circuits de neurones en fonction de l apprentissage et de l expérience vécue. Rien n'est jamais figé dans le cerveau, quels que soient les âges de la vie. C'est une véritable révolution pour la compréhension de l'humain. Cet ouvrage, qui s'est imposé au fil du temps comme un livre de référence, replace le débat autour de la différence des sexes sur un terrain scientifique rigoureux, au-delà des idées reçues. Les avancées des neurosciences apportent ainsi un éclairage nouveau sur le rôle de la biologie et de l environnement socio-culturel dans la construction de nos identités de femmes et d'hommes. Notre destin n'est pas inscrit dans notre cerveau !

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Au cours des vingt dernières années, plusieurs pays occidentaux ont connu une explosion de la consommation de psychostimulants et d'antipsychotiques prescrits aux enfants ayant des difficultés à l'école. Nombre d'études épidémiologiques affirment que certains sont génétiquement prisonniers de diverses psychopathologies : trouble déficitaire de l'attention, dépression, trouble de l'opposition ou du comportement, syndrome Gilles de la Tourette ou d'Asperger, autisme, bipolarité Les interventions pédopsychiatriques gagnent de plus en plus de terrain. En quoi consistent-elles ? Quels risques les accompagnent ? Peut-on interpréter autrement ce qu'elles diagnostiquent ? Cet ouvrage porte sur les sources et les enjeux du développement affectif des enfants et des adolescents, qui deviendront des adultes en bonne santé ou en détresse. Les réflexions qu'il propose tentent, à l'aide des neurosciences, de la psychologie et de la pédagogie, d'indiquer des pistes tant éducatives que psychothérapeutiques centrées sur les besoins des enfants en termes de développement.

Dans la rubrique : Article

Chez les patients souffrant de troubles mnésiques récurrents, les maux corporels, parfois réprimés, méritent une attention particulière. D’autant que cette corrélation ouvre une réflexion sur l’histoire affective du sujet. Dans cette perspective, la plainte ne signerait pas une lésion neurologique, mais une atteinte de l’appareil à penser et à mémoriser.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Par quels processus un sujet parvient-il à construire son identité, autrement dit à « exister » psychiquement au cours de sa vie ? En quoi le double permet-il d’éclairer la problématique de l’identité ? Quel est son rôle dans la formation de la subjectivité ? Ce livre présente les fondements d’une approche renouvelée des problématiques narcissiques et identitaires à partir de trois notions clés qui travaillent ensemble de façon complexe : l’identité, la réflexivité et le double. Si, concrètement, ces formes de souffrance témoignent d’une perturbation plus ou moins profonde de l’identité, l’étude de ces troubles conduit à creuser les modalités par lesquelles un sujet parvient à s’éprouver et se penser lui-même au cours du développement, d’abord à partir de l’objet investi comme double de soi puis au sein de son miroir intérieur. Ainsi, dans la lignée des travaux de D. W. Winnicott, l’auteur présente les éléments d’une théorie générale de l’identité à partir du concept de double transitionnel. À chaque étape de la construction identitaire, cette modalité intermédiaire du double sous-tend la trajectoire du « devenir sujet », depuis les formes archaïques de l’éprouvé de soi jusqu’aux formes élaborées du rapport à soi. Cet ouvrage s’adresse aux psychanalystes, aux psychologues, aux étudiants en psychologie, et, plus largement, à tous ceux qui s’intéressent à la genèse du lien humain, à l’énigme de l’identité et de la construction de soi.

Dans la rubrique : Article

Qu’est-ce que la remédiation cognitive ? Est-elle efficace pour tout type de patient ? Quelles sont les techniques et les méthodes utilisées dans ce domaine ? Comment se situe-t-elle dans le dispositif de soins en psychiatrie ? À travers quelques vignettes cliniques, les auteurs nous font la démonstration de cette modalité thérapeutique expérimentée ici dans le cadre de la schizophrénie.

Dans la rubrique : Article

Si les récits de rêve constituent une indication approximative des rêves que nous faisons pendant la nuit, ils permettent néanmoins de nous interroger sur leur fréquence et notre capacité de restitution en fonction de certaines variables, comme la personnalité, les aptitudes cognitives, les pathologies, la prise de substances ou encore le fonctionnement cérébral… Aussi, que nous apprennent les recherches expérimentales actuelles sur la fréquence des rapports de rêve ?

Pages

S'abonner à RSS - Neuropsychologie

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter