Parentalité

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Pour Françoise Dolto, auteur de La Cause des enfants et La Cause des adolescents, les parents importaient aussi. Voulant inculquer aux adultes l'art d'« éduquer avec des mots », elle prônait le retour au bon sens, la confiance, le respect et les limites. Reprenant les textes très concrets tirés de ses interventions dans les médias, les auteurs, tous deux spécialistes de terrain, montrent qu'elle insiste constamment sur le cadre, les règles, l'apprentissage précoce des limites. Elle restitue les places respectives (et respectueuses) des générations et de chacun : l'enfant ne doit pas être au centre de la famille, mais à la périphérie du couple. Elle défend la frustration et l'autorité (opposée à l'autoritarisme). Ce sont les règles qui humanisent le petit de l'homme, une personne, au même titre que l'adulte, mais une personne en devenir qui a besoin d'être écoutée et éduquée. Il n'y a chez elle ni laxisme, ni laisser-aller éducatif, contrairement aux idées reçues. Bien loin de l'esprit soixante-huitard, mais dans la lignée des grands penseurs de l'éducation du début du XXème siècle (Montessori, Freinet), c'est contre le dressage à l'ancienne que Dolto s'est élevée, pas contre les règles. Cet ouvrage qui restitue la voix de Françoise Dolto s'adresse à un vaste public averti ou novice, mais trop souvent démuni face à sa tâche éducative.

Dans la rubrique : Article

Un cadre thérapeutique contenant pour l’adolescent… et ses parents

Dans la rubrique : Article

Extraire un enfant de sa famille pendant quelques mois pour lui permettre d’engranger des changements de comportements qui l’aideront à stopper sa prise de poids bouleverse inévitablement l’équilibre systémique familial. Un travail psychique groupal peut être proposé parallèlement aux parents pour préparer le retour à la maison, un dispositif singulier où ils pourront déposer leur angoisse, leur culpabilité ou encore travailler sur un narcissisme abîmé…

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Si l'enfant doit évoluer sur le chemin menant de l'abandon à l'inscription au sein d'une famille, les parents adoptants doivent tout autant suivre un parcours qui constitue un utile temps de « grossesse psychique ». Ce cheminement est-il différent de celui effectué par des parents biologiques ? Quelles spécificités la filiation et la parentalité adoptives présentent-elles ? Que peut nous apprendre une réflexion sur l'adoption, et singulièrement sur l'écart que cette dernière introduit au regard des situations « ordinaires », à propos des rapports de parenté et des processus de filiation ? Comment le débat actuel autour d'un primat à donner à l'un des registres de la filiation - biologique, juridique, psychique - ravive-t-il l'interrogation sur les origines ? Mais aussi quelles seraient les conditions favorables à ce que parents et enfant puissent tisser ensemble la trame commune dans laquelle se réalisera l'ancrage généalogique ? Cet ouvrage se propose de baliser quelques-uns des enjeux de l'adoption, dans des registres tant sociétaux que culturels et psychiques.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Qu'est-ce qu'une éducation suffisamment bonne ? Famille, école, société... apportent chacune leur pierre à l'édifice éducatif. Mais quelle est leur part respective ? Et comment s'articulent transmission familiale et acquisitions scolaires ou sociales ? Apprendre, savoir, transmettre sont les trois thèmes au cœur de cet ouvrage. Les auteurs, issus de différentes disciplines psychanalyse, sciences de l'éducation, linguistique, philosophie, psychologie , étudient ensemble les liens entre champ éducatif et champ clinique. Dans le prolongement des travaux de Freud, de ceux de sa fille Anna, de Ferenczi, d'Aichhorn ou d'auteurs contemporains, ils questionnent cette rencontre entre pédagogie et psychanalyse. L'ouvrage interroge ainsi les liens entre les découvertes cliniques et les pratiques éducatives et soignantes : apprentissages ordinaires et troublés ; psychanalyse d'enfants à tendance antisociale ; apprentissage chez les enfants malades ou handicapés... À l'intersection entre éducation, psychologie et philosophie, ce livre explore une problématique au cœur des enjeux contemporains.

Dans la rubrique : Article

Le travail lié au processus de l’adoption est éminemment complexe. Il concerne avant tout la problématique de l’abandon/adoption, l’institution symbolique du sujet par la filiation et la reconnaissance par et pour l’enfant de l’expérience primitive de cet abandon. En définitive, quel roman familial les candidats à l’adoption pourront-ils bâtir afin que l’enfant puisse se construire dans sa nouvelle cellule familiale ?

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Peu de parents osent avouer qu'ils ont une préférence ou une attirance particulière pour l'un ou l'autre de leurs enfants. Pourtant le phénomène est habituel. Les chouchous sont partout : dans la Bible, les mythes et légendes de toutes les civilisations, les contes traditionnels, les films comme L'incompris ou Le choix de Sophie, la littérature autobiographique, les romans contemporains. Quels mots, quels signes ont été utilisés de l'Antiquité à nos jours pour nommer ou suggérer la préférence ? Comment sait-on qu'on est l'élu ? Par quels avantages affectifs ou matériels se montre-t-elle ? Quelles sont les « bonnes raisons » qui expliquent ce favoritisme ? Quelles émotions génère-t-il du côté des non-préférés, des chouchous, des parents ? Comment évolue-t-il au fil du temps ? Et si, en définitive, la préférence était une prison dorée, et le chouchou un mal-aimé qui serait plus à plaindre qu'à envier ? Surtout lorsqu'on sort du « normal » pour tomber dans le pathologique avec des conséquences parfois graves sur la famille et la vie de chaque enfant. Ce voyage, somme toute amoureux, permet à chacun de répondre en conscience à la question première : être le préféré, chance ou malchance ?

Dans la rubrique : Article

L’histoire de cette famille est relativement représentative des difficultés rencontrées par certains parents lorsque se présente un décalage entre le désir d’enfant et l’inscription dans un processus de parentalité. Fort heureusement pour Hugo, la présence paternelle a été telle qu’elle a permis de contenir, et la mère, et le bébé. Quelques symptômes de l’enfant, fréquents en périnatalité et qui exacerbent parfois les aléas de la construction du lien, justifieront d’autant plus un accompagnement pluridisciplinaire croisant psyché et SOMA.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Si la relation mère-enfants a été abondamment étudiée (excluant souvent le père), celle qui lie le père à ses enfants reste encore largement méconnue. Qu'en est-il de la place du père dans nos sociétés contemporaines ? Quelle nouvelle figure paternelle voit-on émerger suite aux modifications radicales qui ont bouleversé les rapports homme/femme et donc père/mère à l'époque moderne ? Nouvelles modalités de procréation, émancipation des femmes, accroissement du nombre de divorces, recompositions familiales ont profondément transformé la place et la fonction du père. Que reste-t-il de la figure paternelle entre démission des pères, confusion des rôles et abandon du modèle du pater familias ? La place du père est à réinventer. Si certains pères se dérobent à leur fonction, d'autres en revanche sont beaucoup plus présents et aptes à s'occuper des enfants dès le plus jeune âge. Les auteurs de ce livre tous cliniciens spécialistes de la psychanalyse de l'enfant explorent les problèmes cliniques et théoriques posés par l'actualité du père. Un ouvrage de référence qui nous permet de repenser la place et la fonction paternelle. Un livre qui s'adresse aux thérapeutes comme au grand public.

Test alt

Dans la rubrique : Dossier

La famille est en mutation, et l’évolution des sciences qui permet aujourd’hui de concevoir un enfant hors relations de couple y est certes pour beaucoup. Mais les structures familiales changent également, les familles se recomposent, la parentalité évolue faisant place à des tiers, beaux-parents, parent de même sexe, etc.

Pages

S'abonner à RSS - Parentalité

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter