Parentalité

Dans la rubrique : Article

La génération actuelle des jeunes Rwandais est issue de parents ayant subi les violences de la guerre, vécu l’exil ou encore perdu un ou des proches lors du génocide de 1994. Certains d’entre eux portent le fantôme de ces êtres chers en s’étant vu attribuer à leur naissance le nom d’un oncle, d’une grand-mère ou encore d’un père… Quelle place ces enfants dits « de remplacement » occupent-ils dans leur famille ? Comment envisagent-ils leur avenir ? Quels problèmes identitaires et psychologiques rencontrent-ils ? L’étude présentée ici s’est penchée sur ces questions.

Test alt

Dans la rubrique : Dossier

Fut un temps où on gardait un bébé ; aujourd’hui, on accueille un jeune enfant. Bien plus qu’un jeu de langage, cette locution révèle à elle seule la complexité et l’importance de ce qui se joue dans ces temps de vie que l’enfant entre 0 et 3 ans partage avec des professionnels, le plus souvent hors de la présence des parents. Et dans un lieu pensé et agencé pour qu’à travers le jeu il se structure et se développe au sein d’espaces repérables qui permettent la rencontre possible avec l’enfant.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Avec D. Mellier, E. Gratton, V. Jacob-Alby, J.-M. Vives, S. Bédère, J. Broche-Jarrin, M. Boutanquoi, V. Lafantaisie, T. Milot, C. Lacharité…

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Avec T. Delli Gatti et D. Naziri, C. de Geynst, S. Legendre et I. Duret, F. Perez, M.-J. Grihom, C. Lebrun.

Dans la rubrique : Article

Quoi de plus important que ce premier instant, ce moment fondateur de la rencontre enfant-parents, qui va leur permettre d’écrire leur histoire commune, d’ouvrir à la parentalité et à la constitution d’un lien filiatif ? Une question si peu abordée et pourtant tellement essentielle pour garantir la continuité psychique nécessaire à la destinée adoptive.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

L'aphorisme freudien selon lequel gouverner, éduquer et psychanalyser sont trois métiers impossibles paraît plus vrai que jamais. Les moyens et les énergies déployés aujourd'hui dans le champ de l'éducation et du soin psychique ont du mal à endiguer les tensions, l'angoisse, le mal-être qui se généralisent à tous les étages de la société, dans la famille, à l'école, au travail, dans les espaces sociaux. Alors que le dialogue entre parents et enfants ou adolescents n'a jamais été aussi important, l'incompréhension et les tensions entre les générations n'ont probablement jamais été aussi vives et le devenir des enfants aussi critique. Que sécrète donc notre modernité pour affecter à ce point-là les repères, les liens, les solidarités, les transmissions entre générations, les perspectives d'avenir ? À partir de la temporalité psychique, pensée dans sa dimension anthropologique, l'auteur ouvre des perspectives de compréhension de problématiques psychologiques contemporaines comme la dépendance psychique, le rapport aux limites et à la loi, les conduites oppositionnelles, les troubles de la parentalité, le rapport aux savoirs et la transmission, etc. De nombreux exemples cliniques viennent illustrer l'analyse psychanalytique de l'acte éducatif ou de soin dans le contexte de ce nouveau malaise dans la civilisation.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Famille. Aimée, détestée, recherchée, évitée, actualisée, oubliée, fantasmée… Elle est en crise, paraît-il. En mutation de fond et de forme, sans doute, mais pourquoi en crise ? N’est-ce pas nos représentations qui retardent, nos théories infantiles qui insistent sur ce que la famille est supposée être ? Aux poncifs sur la « mort du père », préférons l’expérience typiquement contemporaine d’après laquelle les pères ne sont plus ce qu’ils n’ont jamais été. Les mères non plus, d’ailleurs. Parentalité énigmatique : services spécialisés, formations, expertises, budgets conséquents lui sont consacrés – cependant, le plus souvent elle reste présupposée, indéfinie, évidente. Or, il est temps de penser la parentalité et non seulement la commenter. Comprendre ce qu’elle ajoute et/ou enlève aux relations parents-enfants, aux rapports de genre, à l’éducation des enfants, à la vie dans la cité, aux enjeux politiques. Quant aux intervenants, ils ont le choix entre soutenir la fonction parentale ou accompagner des parents, prendre en charge ou prendre en compte. Être parent ou faire le parent, telle est l’option. Cet ouvrage met l’ironie au service de la rigueur, la rigueur au service de définitions argumentées, donc discutables. Pour savoir de quoi on parle ; et ce sur quoi il s’agit, précisément, d’intervenir.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Avec J.-C. Quentel, A. Petrulyté, A. Ventoso-Y-Font et E. Herszkowicz.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Le MOSIPE, Modèle d'observation systémique des interactions parents et enfants, propose la classification du recueil des observations interactionnelles selon trois critères : existence de Plaisir Partagé, d'Estime de Soi, d'Attention aux Besoins dans les interactions. Son utilisation est pertinente pour accompagner la parentalité de parents d'enfants de tous âges, dans des circonstances variées, et par des professionnels issus tant de l'éducatif, que du social, ou du domaine soignant. Le MOSIPE est aussi conçu pour l'évaluation de situations inquiétantes sans que des faits avérés de maltraitance ou de non-bientraitance soient repérés. Car les dimensions étudiées sont essentielles pour évaluer la capacité d'un système à l'aire face à des événements dangereux ou potentiellement dangereux et à se prémunir des répétitions délétères. Dans ces contextes il permet d'organiser la réflexion, la prise de décision, puis l'évaluation des mesures prises. Prolongements : le MOSIPE, modèle systémique de flexibilisation des transactions, conçu initialement pour l'accompagnement de la parentalité et des systèmes familiaux est utilisable bien entendu dans d'autres systèmes humains : par exemple relation professionnel-enfant en halte-garderie, relations au sein d'une équipe professionnelle, d'une institution, d'une équipe sportive, d'une association de bénévoles.

Dans la rubrique : Article

Le sentiment de parentalité et la construction de la famille se fondent sur l’histoire antérieure bousculée tant de l’enfant adopté que des parents adoptants. Renoncements réels ou fantasmatiques, pertes, fractures, séparations, abandon… singularisent la naissance d’une inscription dans un imaginaire familial.

Pages

S'abonner à RSS - Parentalité

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter