Souffrance psychique

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Avec Ph. Rey-Bellet, V. di Rocco et M. Ravit, T. Cascales, J.-P. Olives, G. Pirlot et J.-Ph. Raynaud, A. Edan et N. Schmidt Nichols, J.-C. Maes, P. Martin-Mattera, C. Richard et N. de Coulon, F. Quartier.

Dans la rubrique : Article

L’équipe des psychologues du service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé de Lyon-1 rencontre en consultation de nombreux étudiants pour des problématiques variées. Pour sensibiliser sur l’éventail des soins et démythifier la place et la fonction du psychologue, une action a été menée avec la collaboration d’étudiants en psychologie.

Dans la rubrique : Article

Ce à quoi nous avons affaire dans les formes actuelles de la souffrance psychique et dans ses expressions psychopathologiques touche à la possibilité, pour l’humain, d’être un être humain. Articulant sa pensée autour de la notion de faillite des garants de la vie psychique et de la question du mal, René Kaës nous ouvre les voies d’une réflexion sur ce « mal à être » propre à notre culture contemporaine.

Dans la rubrique : Article

Si la pratique de la sage-femme s’inscrit véritablement dans l’interdisciplinarité, il n’en demeure pas moins que des obstacles doivent encore être levés pour qu’elle puisse mener à bien ses missions de surveillance et de prévention. Pour cela, Odile Tagawa plaide pour qu’une attention particulière soit portée sur la transmission des informations entre les différents intervenants et que les professionnelles soient formées à décrypter, au-delà du somatique, les signes de souffrance psychique et les difficultés dans les interactions.

Dans la rubrique : Article

L’histoire de cette famille est relativement représentative des difficultés rencontrées par certains parents lorsque se présente un décalage entre le désir d’enfant et l’inscription dans un processus de parentalité. Fort heureusement pour Hugo, la présence paternelle a été telle qu’elle a permis de contenir, et la mère, et le bébé. Quelques symptômes de l’enfant, fréquents en périnatalité et qui exacerbent parfois les aléas de la construction du lien, justifieront d’autant plus un accompagnement pluridisciplinaire croisant psyché et SOMA.

Dans la rubrique : Article

La pratique du psychologue exerçant en SESSAD est sans cesse à bâtir au vu des demandes qui lui sont adressées, de leur provenance (parents, école, etc.), des profils des enfants accueillis, de l’indifférenciation des rôles par rapport aux autres professionnels à laquelle il est parfois confronté, de ce cadre particulier à caractère « mobile »… Et c’est justement dans ces déplacements et cet entre-deux que la rencontre s’opère avec ces enfants en détresse…

Dans la rubrique : Article

Entre médecine et psychologie, la prise en charge de la douleur n’est pas simple. Là où les médecins œuvrent avec le signal somatique de la douleur, le psychologue s’appuie sur la plainte du patient qui traduit sa dimension psychique. Lorsque la douleur ne cède pas aux thérapeutiques médicamenteuses et que cette souffrance persiste, élaborer la plainte, amener le patient à se représenter sa douleur peut permettre d’initier un travail thérapeutique alors nécessaire.

Pages

S'abonner à RSS - Souffrance psychique

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter