Esthétique, clinique et psychanalyse : un triptyque éthique

Le Journal des psychologues n°333

Dossier : journal des psychologues n°333

Extrait du dossier : Esthétique, clinique et psychothérapie
Date de parution : Décembre - Janvier 2016
Rubrique dans le JDP : Dossier
Nombre de mots : 4800

Auteur(s) : Sternis Claude

Présentation

Les conceptions philosophiques, puis psychanalytiques de la notion d’esthétique fondent, dans les pratiques cliniques de médiations thérapeutiques, une éthique du soin au sein de laquelle empathie, écoute et collaboration institutionnelle sont privilégiées. Le déroulé de la participation d’un patient autiste adulte à un atelier psychothérapeutique de peinture, mené au sein d’une institution psychiatrique, en illustre la richesse et l’importance d’un cadre contenant et théorisé.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Esthétique, clinique et psychanalyse : un triptyque éthique

Pour citer cet article

Sternis Claude  ‘‘Esthétique, clinique et psychanalyse : un triptyque éthique‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/esthetique-clinique-et-psychanalyse-un-triptyque-ethique

Partage sur les réseaux sociaux

La déontologie, la profession et les psychologues La déontologie, la profession et les psychologues
Protéger les enfants : un engagement pluriprofessionnel

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter