L’hospitalisation d’enfants atteints de maladies graves

 Le Journal des psychologues n°318

Dossier : journal des psychologues n°318

Extrait du dossier : Les foules aujourd’hui : le Mondial
Date de parution : Juin 2014
Rubrique dans le JDP : Pratiques professionnelles > Clinique
Nombre de mots : 3000

Auteur(s) : Simao Aline

Présentation

Une maladie grave chez l’enfant affecte l’ensemble de la famille et l’inscrit dans une temporalité qu’elle détermine. Vont être alors en interdépendance, le vécu, les mécanismes intrapsychiques de défense et d’adaptation et les résistances de chacun de ses membres. C’est dans cette dynamique de fonctionnement individuelle et contextuelle que va se situer l’intervention du psychologue.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

L’hospitalisation d’enfants atteints de maladies graves

Pour citer cet article

Simao Aline  ‘‘L’hospitalisation d’enfants atteints de maladies graves‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/l-hospitalisation-d-enfants-atteints-de-maladies-graves

Partage sur les réseaux sociaux

Fratries : une approche systémique Fratries : une approche systémique
Thérapeute en deuil, ne pas déranger !

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter