Les expériences précoces, de la conception jusqu’à trois ans : quel impact psychopathologique à l’échelle de la vie ?

Le Journal des psychologues n°362

Dossier : journal des psychologues n°362

Extrait du dossier : Violences extrêmes : le sujet de la radicalisation
Date de parution : Novembre 2018
Rubrique dans le JDP : Pages fondamentales > Neuropsychologie infantile
Nombre de mots : 3000

Auteur(s) : Smith Joanna

Présentation

Les avancées des neurosciences au cours des trente dernières années nous permettent de mieux appréhender le développement cérébral précoce. On sait aujourd’hui que cette période est cruciale pour le développement des bases du rapport au monde, à l’autre et à soi‑même. Cet article se penche sur l’une des perspectives psychothérapeutiques permises par ces découvertes : l’intégration du cycle de la vie (ICV).


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Les expériences précoces, de la conception jusqu’à trois ans : quel impact psychopathologique à l’échelle de la vie ?

Pour citer cet article

Smith Joanna  ‘‘Les expériences précoces, de la conception jusqu’à trois ans : quel impact psychopathologique à l’échelle de la vie ?‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/les-experiences-precoces-de-la-conception-jusqu-a-trois-ans-quel-impact-psychopathologique-a

Partage sur les réseaux sociaux

Groupes d’enfants et d’adolescents : perspectives cliniques Groupes d’enfants et d’adolescents : perspectives cliniques
Prise en charge de l’enfant adopté à travers le récit de son histoire

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter