Réguler les interventions en situation d’agitation extrême : formalisation des gestes et réflexivité

Le Journal des psychologues n°358

Dossier : journal des psychologues n°358

Extrait du dossier : Immobilisation et enveloppements en santé mentale : quelles approches ?
Date de parution : Juin 2018
Rubrique dans le JDP : Dossier
Nombre de mots : 3500

Auteur(s) : Velpry Livia

Présentation

Face à l’intensité et à la fréquence des comportements d’agitation rencontrés dans les unités de soin, à l’importance des troubles cognitifs et aux difficultés de communication avec les patients, les professionnels se trouvent confrontés à de nombreux dilemmes et impasses, pris entre contraintes et soins. Un travail constant d’élaboration d’un savoir-faire est nécessaire et repose sur le maintien d’une dynamique entre formalisation et réflexivité.


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Réguler les interventions en situation d’agitation extrême : formalisation des gestes et réflexivité

Pour citer cet article

Velpry Livia  ‘‘Réguler les interventions en situation d’agitation extrême : formalisation des gestes et réflexivité‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/reguler-les-interventions-en-situation-d-agitation-extreme-formalisation-des-gestes-et

Partage sur les réseaux sociaux

Immobilisation et enveloppements en santé mentale : quelles approches ? Immobilisation et enveloppements en santé mentale : quelles approches ?
Relations et cadre dans l’exercice clinique

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter