Traduire ou ne pas traduire ? L’écriture plurilingue dans un CAMSP

Le Journal des psychologues n°347

Dossier : journal des psychologues n°347

Extrait du dossier : Le féminisme, perspectives psychosociales
Date de parution : Mai 2017
Rubrique dans le JDP : Pratiques professionnelles > Langues
Nombre de mots : 4300

Présentation

Quelle est la place de la traduction, et surtout de la non-traduction, dans le cadre d’un atelier d’écriture plurilingue ? L’expérience de la « non-traduction » peut-elle être utile pour les parents de jeunes enfants présentant un handicap ? Les auteurs de cet article animent un atelier d’écriture plurilingue au sein du centre d’action médico-sociale précoce Salvator, à Marseille. Ils en examinent les visées thérapeutiques et les appuis théoriques, et analysent son action sur différentes façons « d’être dans la langue ».


L'accès à cet article est protégé
Déjà abonné ? Identifiez-vous

Traduire ou ne pas traduire ? L’écriture plurilingue dans un CAMSP

Pour citer cet article

Greaves Sara, Di Stefano Jean-Luc  ‘‘Traduire ou ne pas traduire ? L’écriture plurilingue dans un CAMSP ‘‘
URL de cet article : https://www.jdpsychologues.fr/article/traduire-ou-ne-pas-traduire-l-ecriture-plurilingue-dans-un-camsp

Partage sur les réseaux sociaux

Un groupe d’enfants et le groupe de parents associé
Conduites et émotions dans les groupes Conduites et émotions dans les groupes

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter