Formation

Dans la rubrique : Article

Le SNP a édité, en mars, un document d’envergure : un « Livre Blanc » intitulé Psychologue. Quelle formation ? Quelles pratiques ? Quelle réglementation ? (1)

Dans la rubrique : Article

Le discours universitaire véhicule un savoir mesurable, dont la transmission peut se vérifier par une évaluation. Mais qu’en est-il en psychanalyse, discipline au savoir humaniste, dont l’éthique doit prendre en compte la spécificité de l’homme et dont l’instrument de mesure est ainsi imprécis ? Cet article propose de faire le point sur le discours de la psychanalyse qui transmet et transforme le savoir ainsi que sur les modalités multiples pour ce faire.

Dans la rubrique : Article

Le projet d’un doctorat pour les psychologues praticiens semble prendre aujourd’hui plus de consistance.

Dans la rubrique : Article

Dominique Fablet propose un condensé de ses travaux sur l’analyse des pratiques professionnelles, notamment dans le domaine du travail social, de la formation, du conseil, de la santé. Il présente aussi un schéma de formation-intervention assez flexible pour s’appliquer à diverses demandes, individuelles ou collectives, et à divers cadres organisationnels ou institutionnels. La démarche implique le recours, selon le cas, aux conceptualisations psychosociologiques ou psychanalytiques.

Dans la rubrique : Article

Psychologue hospitalière en début de carrière, l’article de Rémy Mervelet a particulièrement attiré mon attention *. Je partage son opinion, ses questionnements relatifs à la place du psychologue au sein du milieu hospitalier, ainsi que sa proposition de créer un doctorat d’exercice permettant justement de repenser, par la suite, cette place. Cependant, l’idée d’une modification du cursus de formation des psychologues me donne à réfléchir… À ce niveau, je ne partage pas ce même point de vue.

Dans la rubrique : Article

Ce travail critique prend comme base de réflexion un entretien clinique que Julian Dalmasso a réalisé en tant que stagiaire dans un service d’accueil des urgences. À travers l’évocation de diverses questions et difficultés auxquelles il s’est heurté lors de cette rencontre, il entend développer ici la question du regard dans l’entretien duel et ainsi rendre compte de la résonance dont il peut être le support. Il aborde d’une manière d’abord générale puis plus personnelle les difficultés de position éprouvées par un stagiaire en formation à travers une problématique identitaire.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Des dissonances frappent les organisations professionnelles de psychologues cliniciens. Cette situation ne doit pas exonérer d'une concertation permanente entre psychologues cliniciens de générations et de statuts différents afin de défendre une science possible de la subjectivité et une pratique psycho-clinique qui assume l'épreuve de la rencontre intersubjective. Ces contributions autour de la psycho-clinique, sa pensée, ses acteurs et ses dispositifs s'exposent aux impératifs de la promotion de la recherche, de l'innovation dans la formation et de la concertation politique.

Dans la rubrique : Article

Depuis la création d’une université à Nanterre, il y a plus de quarante ans, et l’ouverture de son département de psychologie, sous l’impulsion de Didier Anzieu bientôt rejoint par Robert Francès, Jean Maisonneuve et René Zazzo notamment, les étudiants ont trouvé une formation en psychologie leur permettant de se confronter aux différents paradigmes et de se préparer aux différents secteurs des pratiques de la psychologie.

Dans la rubrique : Article

Le passage de la vie estudiantine à la vie professionnelle se révèle parfois être une crise identitaire complexe, non sans lien avec le processus de l’adolescence. Comment le jeune psychologue investit-il son nouveau statut ? Comment vit-il ce qui peut être ressenti comme un isolement ? La création d’un stage postdiplôme peut jouer un rôle important dans l’élaboration de ce passage et favoriser la construction identitaire des jeunes psychologues.

Dans la rubrique : Article

La question de fond, reformulée cinquante ans après G. Canguilhem, à savoir « Qu’est-ce que la psychologie ? », peut-elle encore être posée ? L’éclatement définitif et polymorphe de la discipline peut-il être entériné et signaler une disparition proche ? Une disparition de la psychologie dans ses trois axes – pratique, recherche, enseignement – peut se concevoir, dès lors que des fractures irréductibles ont pour conséquence la désagrégation et l’incohérence.

Pages

S'abonner à RSS - Formation

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter