Psychopathologie

Dans la rubrique : Article

La clinique des patients cérébro-lésés montre que les troubles cognitifs atteignent le sujet dans sa sensation d’identité et d’existence. En se situant dans le champ de la causalité psychique inconsciente, à quel type d’expérience subjective ­les patients sont-ils confrontés lorsque surgit une atteinte des catégories de la pensée dont la cause est organique ?

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Cet ouvrage est le 3e titre de la série "Psychopathologie et méthodes projectives" dirigée par Catherine Chabert. Il analyse la manière dont la méthodologie projective, par ses qualités différentielles, permet une analyse à la fois ferme et nuancée des différents paramètres psychopathologiques habituellement investigués dans la recherche et l'identification des troubles névrotiques de l'enfance : registres de l'angoisse, des mécanismes de défense, des problématiques, des modes identificatoires, des processus de pensée.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Avec B. Schneider, A. Ciccone, C. Dejours, M. Santiago‑Delefosse, B. Savin et A. Létuvé.

Dans la rubrique : Article

Les préoccupations politique et médiatique concernant l’insécurité n’ont cessé de croître. La mise en avant de la notion de dangerosité et sa judiciarisation se révèlent à travers de nombreux textes de loi promulgués au cours de ces dernières années. Aussi l’expert, psychiatre ou psychologue, est souvent sommé de déterminer qui est dangereux et qui ne l’est pas, qui va le devenir ou pas, et aussi qui est malade et qui est responsable de ses actes. Au croisement du travail clinique et de la pratique expertale, Roland Coutanceau, dans cet entretien, nous invite à différencier le champ des troubles de la personnalité de celui de la psychose, tout en précisant les modalités d’accompagnement possible pour les patients dits « dangereux ».

Dans la rubrique : Article

Les concepts psychopathologiques que sont le sadisme, la perversion, la perversité et la cruauté sont, dans le langage courant, souvent amalgamés, et leur usage dans des sphères variées comme le juridique, les médias ou encore la psychopathologie, ne permet pas de mieux les clarifier… C’est à travers le prisme de la littérature, et notamment en se repenchant sur certains héros qui ont été ou pourraient être qualifiés de « héros pervers », qu’un éclaircissement sur ce que ces concepts qualifient vraiment est proposé.

Dans la rubrique : Article

Certains syndromes sont difficiles à détecter comme les pathomimies ou troubles factices. Ils soulèvent du fait même de leur définition des problématiques de diagnostic, mais aussi de prise en charge. D'apparence multiple, ce type de pathologie impose un travail pluridisciplinaire étroit. En atteste l'étude menée à l'hôpital Razi, en Tunisie.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Le pari de cet ouvrage est de suivre Pessoa à travers cette œuvre majeure qu'est le Livre de l'intranquillité, au fil de ses humeurs et de ses extravagances, sans chercher à interpréter sa parole ni à réduire sa pensée à une dimension psychopathologique. Plus on avance dans la lecture de Pessoa, plus on est fasciné par la puissance de son style et la profondeur des éprouvés qu'il livre avec une précision quasi clinique. Pessoa décline, en maître incontestable du récit de soi, tous les niveaux, tous les registres et tous les axes de ce qui fait l'infinie complexité de la vie psychique. A travers ses rêves et les emportements de ses exaltations, il sait rendre avec la plus saisissante des vérités le tragique de l'existence. On ne sort pas indemne de la plongée dans une œuvre aussi étrange, si tant est qu'on se laisse pénétrer par sa puissance corrosive. Plus de faux-semblants, plus d'illusions, lorsqu'on est descendu aux dernières marches d'un désespoir aussi profond, mais qui nous est rendu supportable par la transfiguration de l'art, comme de son côté, la magie de l'écriture lui a rendu tolérable, voire belle, une vie d'enfermement et de repli sur un soi torturé et exalté. Pessoa est l'un de ceux qui est allé au plus loin dans l'exploration des labyrinthes de la vie onirique, sans perdre dans les ténèbres de cette réalité, sa puissance de réflexion et d'analyse. Au fond, ce qu'il nous offre est à la fois une ouverture à l'altérité et une réappropriation de soi. L'expérience qu'il livre dans son écriture est de nature à enrichir quiconque, au-delà de toute discrimination enfermante. L'apport de Pessoa est d'ordre existentiel et brise tout clivage, qu'il soit fondé sur la norme ou sur la réalité. Les explorations confahulatoires ou autres divagations y sont menées à leur terme, sans réserve ni retenue, permettant à chacun de faire à ses côtés le voyage qui le conduit jusqu'au plus profond de la psyché. Les parts archaïques du soi, les plus inattendues comme les plus étranges, se révèlent et s'animent au contact de celui qui a su se confronter comme personne à ses contradictions internes et à sa souffrance.

Test alt

Dans la rubrique : Dossier

La psychopathologie n’occupe le devant de la scène que lors de faits d’actes criminels commis par des personnes étiquetées « malades mentales ». Hors cela, peu de mots sur la situation de la psychiatrie actuelle, sur la réalité du vécu, les errances, les difficultés familiales, etc.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

La souffrance, de par sa fréquence et la diversité des événements subjectifs qui la mettent en jeu, s'impose de nos jours comme objet de réflexion et de recherche : elle vient conjoindre en une expérience intime toute l'actualité du rapport entre corps, psyché et lien social. Là où certains voudraient réduire douleurs, affects et phénomènes de corps à l'organicité, au neurologique, voire à quelque défaut éducatif ou trouble relevant de la santé mentale, ne faudrait-il pas considérer le symptôme douloureux comme une réponse à un impossible à dire ou à supporter ? Là où d'aucuns tentent de normaliser le comportement humain, ne conviendrait-il pas d'aborder toute expression de souffrance à partir de sa fonction dans l'économie psychique, afin d'en déduire des modes de traitement ajustés à la logique subjective ? Cet ouvrage, qui vise à faire le point sur le statut de la souffrance et du corps douloureux, comme sur les impasses du sujet et de la civilisation elle-même, laisse une large place à la présentation de cas et aux situations cliniques.

Test alt

Dans la rubrique : Dossier

Lorsqu’il s’agit de nouveauté, les principes généraux reposent souvent sur des connaissances anciennes enfouies et parfois écartées. C’est le cas des pathologies aujourd’hui englobées dans la sphère de la schizophrénie. En effet, la description princeps du trouble insistait d’emblée sur l’importance des troubles précoces de l’attention (Kraepelin, 1899), la spécificité de certains aspects de la cognition comme la désorganisation temporo-spatiale (Bleuler, 1911) ou la rigidité de la pensée (Grant et Berg, 1948). Aujourd’hui, des modèles neuropsychologiques offrent un cadre à ces troubles antérieurement décrits.

Pages

S'abonner à RSS - Psychopathologie

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter