Articles

Pour effectuer une recherche précise veuillez utiliser le moteur de recherche détaillé.


Le poids de l’apparence physique dans la décision d’embauche

Hélène Garner-Moyer étudie, dans le cadre d’une vaste enquête, l’influence de l’apparence physique sur les interactions sociales en général, et plus particulièrement dans le cadre des opérations de sélection et de recrutement dans les entreprises. Elle montre aussi comment celles-ci instrumentalisent cette variable à des fins de promotion de leurs produits ou de leur image. Cette étude s’attache essentiellement à élucider les mécanismes psychosociaux par lesquels opère cette influence.


Décrire les faits. La censure, entre limite et répression

Auteur(s) : Houssier Florian

« J’ai la prétention de ne pas plaire à tout le monde », disait Sacha Guitry.


Regard critique sur un entretien clinique… ou les difficultés d’un stagiaire en formation

Auteur(s) : Dalmasso Julian

Ce travail critique prend comme base de réflexion un entretien clinique que Julian Dalmasso a réalisé en tant que stagiaire dans un service d’accueil des urgences. À travers l’évocation de diverses questions et difficultés auxquelles il s’est heurté lors de cette rencontre, il entend développer ici la question du regard dans l’entretien duel et ainsi rendre compte de la résonance dont il peut être le support. Il aborde d’une manière d’abord générale puis plus personnelle les difficultés de position éprouvées par un stagiaire en formation à travers une problématique identitaire.


Les entretiens avec les parents de jeunes fumeurs de cannabis

Auteur(s) : Boisnard Nicolas

Si les consultations s’adressent bien souvent aux adolescents consommateurs de cannabis, il n’en demeure pas moins que leurs parents ont eux aussi besoin d’un lieu où leur souffrance et leur désarroi puissent être entendus. Une meilleure compréhension des éléments qui les a projetés, eux et leurs enfants, dans cette réalité, leur permettra de rétablir les lois de la parole. L’exemple d’une consultation ambulatoire à Aix-en-Provence.


Psychanalyse ou psychanalystes ?

Contestée ou adoptée sans condition, la psychanalyse suscite toujours la controverse. Quel est son statut actuel en psychologie ? Quelles sont les évolutions qui ont enrichi sa portée ? Quelle est sa force clinique aujourd’hui ? Et comment réagissent les psychanalystes ? Quelques pistes de réflexion pour continuer le débat.


Le terrorisme du XXIe siècle ou la privatisation de la violence collective *

Aujourd’hui, la menace terroriste et la crainte qu’elle suscite chez les responsables politiques ont conduit à une institutionnalisation de la lutte jusqu’à modifier le système juridique et les règles qui le régissent. Pour se protéger des actes de terrorisme, certains articles de loi rappellent étrangement des dispositions propres aux états de guerre.


Portrait sociétal du terrorisme

Auteur(s) : Bonardi Christine

Représentations mentales et sociales, jugements de valeur, croyances… le « terrorisme » nécessite d’être défini, analysé, mis en mots et en sens pour contenir l’angoisse qu’il provoque et limiter sa capacité d’emprise.


Les violences conjugales. À propos d’un dispositif de prise en charge

Auteur(s) : Delage Michel

Si les violences conjugales font aujourd’hui l’objet de plus en plus de condamnations pénales, il n’en demeure pas moins qu’il reste encore beaucoup à faire en matière de prise en charge thérapeutique pour les différents membres de la famille, que ce soient la victime, les enfants du couple, ou encore l’auteur des violences lui-même, mais plus encore dans l’idée d’une prise en charge thérapeutique de la relation violente en tant que telle. Mettre en place un dispositif de prise en charge nécessite de fédérer l’ensemble des partenaires concernés, y compris et surtout l’institution judiciaire.


Les rouages de la mécanique terroriste

Le terrorisme, communauté criminelle organisée, s’infiltre insidieusement dans chaque maillon de la chaîne sociale. L’idéologie défendue par le groupe cimente le besoin de reconnaissance et d’utilité sociale. Dans une quête identitaire, ce dernier va se propulser vers des cibles qui marqueront les esprits d’effroi, de sang, de mort, dans une dimension prenant des allures spectaculaires.


Le terrorisme comme arme psychologique ou les triomphes du paradoxe

Auteur(s) : Mannoni Pierre

Le phénomène terroriste se présente sous divers aspects, répandant une peur galopante dans les peuples et confrontant les politiques dans leur dynamique de puissance, sans forcément tenir compte des forces en présence. Le terrorisme est un combat spécifique, une guerre psychologique sanglante, non conventionnelle, visant les symboles où le guerrier du passé se mesure à l’apparente invulnérabilité du soldat « propre ».


Pages

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter