Institution

Dans la rubrique : Article

Des patients cérébro-lésés peuvent être amenés, dans le cadre de leur suivi psychothérapeutique, à être accompagnés de leurs proches. Et, pour eux aussi, reconnaître la réalité de leur vécu constitue les prémices d’une élaboration qui leur permettra d’atténuer quelque peu leur souffrance psychique.

Dans la rubrique : Article

La conceptualisation de Donald Meltzer autour du conflit esthétique permet d’appréhender l’importance des premières relations d’objet dans ses aspects attractifs et menaçants. Entrer dans cet IME accueillant des adolescents avec autisme, psychose et pathologies limites, et suivre les premiers pas de Paul dans le bureau du psychologue nous permettent de mieux appréhender cette notion et ses prolongements avec la construction d’un espace privé et la violence de la rencontre. Vers une « éthique du lien empreinte de prudence et de reconnaissance »…

Dans la rubrique : Article

Les conceptions philosophiques, puis psychanalytiques de la notion d’esthétique fondent, dans les pratiques cliniques de médiations thérapeutiques, une éthique du soin au sein de laquelle empathie, écoute et collaboration institutionnelle sont privilégiées. Le déroulé de la participation d’un patient autiste adulte à un atelier psychothérapeutique de peinture, mené au sein d’une institution psychiatrique, en illustre la richesse et l’importance d’un cadre contenant et théorisé.

Dans la rubrique : Article

En quelques mots, très vite, un patient met en place une relation d’emprise sur son thérapeute. La violence exprimée ou sous-entendue les place alors dans un impossible dialogue. Il arrive que ce type de relation s’inverse quand l’institution ne peut qu’exprimer sa souffrance. Claire Netillard et Claudette Hugon nous proposent ici d’analyser ces conduites, l’une intervenant en maison d’arrêt et l’autre travaillant avec des patients pénalement obligés pour violences sexuelles.

Dans la rubrique : Article

On a tendance, en France, à considérer le système socio-éducatif comme peu dynamique et innovant. Pascale Breugnot montre ici qu’à l’inverse se développent en son sein des processus transformateurs basés sur des expérimentations locales, soumises à évaluation, soutenues pas des dispositifs institutionnels adaptés aux besoins, inspirés par les travaux les plus évolués en sciences humaines.

Dans la rubrique : Article

Quand des enfants ou des adolescents dits « limites » subissent le deuil de leur mère, qu’il soit réel, ou que le lien de la parole soit rompu, comment les aider à ne pas tomber dans ce vide abyssal, effrayant, terriblement douloureux, qui menace de les engloutir ? La réussite du travail mené par les éducateurs tient autant de leur connaissance de la psychologie que des actes immédiats imaginés au cas par cas pour remettre du sens dans l’histoire de ces vies blessées.

Dans la rubrique : Article

Qu’advient-il quand ce sont les équipes soignantes qui sont mises à mal par l’institution ? quand les somatisations et les impasses cliniques et relationnelles sont telles que l’on en vient à s’interroger sur les processus de déliaison et sur la place de la négativité dans le soin ? L’analyse des mouvements psychiques qui ont été à l’œuvre dans une unité de soin en gérontopsychiatrie au cours de trois années de transformations des pratiques soignantes et des visées institutionnelles éclaire en quoi cette réflexion s’impose.

Dans la rubrique : Article

Quels peuvent être le rôle et la mission du psychologue auprès des sujets âgés accueillis en long séjour de gériatrie et des équipes soignantes qui les entourent ? Comment penser le cadre d’intervention, et selon quels critères ? Comment soutenir les résidents dans cette ultime étape de vie ? Souplesse et créativité seront les prémices de toute élaboration de modalités d’accompagnement.

Dans la rubrique : Article

Lou Mas Maillon est une petite structure aubagnaise qui reçoit des enfants et adolescents en difficulté psychique et leur offre un « ailleurs » durant des séjours temporaires. Depuis des années, l’équipe pluridisciplinaire s’appuie sur un travail éducatif, soutenu par la psychanalyse. Or, la rencontre avec une jeune fille bouscule les habitudes, amenant à une mobilisation collective. Sans quoi, rien n’aurait été possible.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Avec les contributions de : J.-C. Coste, C. Dauriac-Mattiuzo, B. Ranchin, B. Goux, M. Becherif, B. Ponet, M. Bongrain, M. Ruel, J.-P. Riche, J.-P. Nizet, P. Lungeri, M. Estory, A.-N. Henri, P. Labbé, F. Cabanel, C. Gilbert, P. Paignac, P. Gérard, A.-M. Fichot, M. Dutech, V. Lutgen, N. Marty, M. de Saint-Sernin et J.-M. Antoine.

Pages

S'abonner à RSS - Institution

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter