Famille

Dans la rubrique : Article

La notion de secret de famille a été largement explorée, entre autres par des auteurs comme Maria Torok et Serge Tisseron, dans des approches différentes. Au-delà de la définition classique de la notion de secret de famille, Martine Lani-Bayle s’attache à en étudier les mécanismes, les fonctions psychologiques ou sociales, les répercussions sur la relation au savoir. L’un des points importants de ce débat consiste dans l’examen des conditions du passage de la conscience ou de la mémoire de ces « choses » plus ou moins refoulées à « l’écriture », à l’autobiographie. Ce passage peut aussi se comprendre ou s’interpréter comme un pas en avant vers la symbiose psycholittéraire.

Dans la rubrique : Article

Au-delà de la seule prise en charge d’un enfant, les professionnels intervenant en centre d’action médicosociale précoce élaborent, par la force des choses, leur propre « système ». Lequel se retrouve confronté à celui des familles qui fréquentent ce type d’institution. Réflexion et hypothétisation permettent de lever d’éventuels antagonismes et d’offrir de nouvelles voies de soins.

Test alt

Dans la rubrique : Dossier

La question de la prise en charge psychologique de l’enfant en situation d’affection somatique grave, qu’elle soit aiguë ou bien chronique, est devenue à notre époque une évidence.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

L'auteur de "l'inconscient de la maison", s'est efficacement pris au jeu de proposer une lecture psychanalytique de sa maison natale. Récit à la première personne, son livre détaille les liens subtils qui unissent sa maison d'enfance à Buenos Aires en Argentine et ses habitants. On rentre ainsi subtilement dans l'intimité d'une famille juive polonaise fuyant l'Europe nazie des années 1930. Un psychanalyste de renom se dévoile et nous livre en filigrane un fragment d'auto-analyse. Un livre émouvant qui nous aide à mieux comprendre la nature de l'intimité et son importance dans la construction de soi.

Dans la rubrique : Article

En liant intégration et estime de soi, parentalité, filiation et vécu de rejet, ou encore blessures de l’Histoire et inscription de la trace, une recherche clinique dans le champ des problématiques migratoires étudie les paramètres influant sur le passage à l’acte de ces jeunes et réfléchit autrement leur délinquance. Les singularités et différences de chacun sont à souligner pour combattre, par là même, l’exclusion.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

L'arbre généalogique est hautement symbolique : s'il peut être perçu comme simplement porteur d'histoire, il s'avère beaucoup plus riche d'enseignements si on le considère comme le miroir de la recherche individuelle d'identité : pour répondre à la question "qui suis-je ?", beaucoup passent par celle "d'où viens-je ?". Des enjeux existentiels sont véhiculés par la formation d'un arbre généalogique. C'est dans une perspective psychanalytique que Patrice Cuynet interroge la représentation de l'arbre généalogique. La singularité de sa démarche vient de l'utilisation de ce medium dans le cadre d'une thérapie familiale. Les membres d'une même famille sont invités ensemble à représenter librement leur arbre généalogique, favorisant l'imaginaire collectif, secrets de famille, roman familial... En s'appuyant sur des cas pratiques nombreux et précis, l'auteur nous invite à appréhender ce que peut révéler un dessin collectif d'arbre généalogique au cours d'une consultation ou d'une thérapie familiale. Son hypothèse, selon laquelle ce dessin "renvoie à la manière particulière d'être ensemble, d'avoir cet esprit de famille, de faire corps autour de certains d'entre eux qui montrent des valeurs", est étayée par de nombreuses analyses et des cas cliniques. A l'usage des psychologues cliniciens, cet ouvrage guide le professionnel au cours des étapes préparatoires à la consultation, lui donne les clés d'analyse des résultats graphiques de ces séances. Une épreuve novatrice dans cette perspective groupale, qui permet de comprendre des pathologies familiales, de poser un diagnostic et, dans bien des cas, de dénouer des situations inextricables générées par une transmission transgénérationnelle.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Avec M.-C. Bruley, E. Granjon, C. Diamante, S. Fos Falque, J.-M. de Sinety, J. Arènes, C. Terninck, F. Sardas, M. Natanson…

Dans la rubrique : Article

Des patients cérébro-lésés peuvent être amenés, dans le cadre de leur suivi psychothérapeutique, à être accompagnés de leurs proches. Et, pour eux aussi, reconnaître la réalité de leur vécu constitue les prémices d’une élaboration qui leur permettra d’atténuer quelque peu leur souffrance psychique.

Dans la rubrique : Article

Si les troubles cognitifs peuvent altérer la relation au patient, Hélène Oppenheim-Gluckman nous invite à réfléchir sur le type de cadre et de pratique psychothérapique à mettre en place avec ces patients cérébro-lésés, et plus particulièrement sur la place de la cognition dans notre économie psychique.

Test alt

Dans la rubrique : Lire

Le bébé est un « révolutionnaire », sa naissance bouleverse l’ordre établi. C’est le bébé qui fait la famille, c’est le bébé qui transforme un couple conjugal en parents, qui bouscule la fratrie et crée des grandsparents. Sur lui convergent tous les enjeux de la transmission de la vie entre les générations, passées et présentes, mais aussi toute l’attention de chacun. Un « berceau psychique familial » s’édifie ainsi sur cet axe, fragile, où le bébé se construit dans ses liens, où les familles redistribuent la « carte d’identité » de leurs membres. Cette « géographie familiale » est largement mise en relief (D. Mellier), notamment grâce à l’apport de l’observation du bébé dans sa famille selon E. Bick. Les processus complexes de liaison sont de manière tout à fait nouvelle analysés avec l’idée d’une « tiercéité précoce » (D. Houzel), tandis que la thérapie familiale psychanalytique recueille et soigne les liens en souffrance dans l’ensemble familial (A. Eiguer). Dés la vie foetale, le « berceau virtuel » (S. Missonnier) devient bien réel pour les parents. Le miroir familial (P. Cuynet) façonne ensuite l’identité du bébé, tandis que les troubles psychosomatiques (R.-A. Belot) signalent ses souffrances. L’accompagnement des parents en situation de handicap (D. Candilis-Huisman) témoigne aussi de la fragilité de ce berceau très dépendant de l’évolution de nos sociétés.

Pages

S'abonner à RSS - Famille

Abonnez-vous !

pour profiter du Journal des Psychologues où et quand vous voulez : abonnement à la revue + abonnement au site internet

Restez Connecté !

de l'actualité avec le Journal des Psychologues
en vous inscrivant à notre newsletter